Immobilier et impôts : l’abattement qui va changer la donne pour vous en 2024 !

Temps de lecture : 2 minutes

Les propriétaires qui vendent leur terrain à bâtir situés en zone A, en zones tendues et intermédiaires bénéficieront d’un abattement fiscal exceptionnel sur les plus-values. Cette mesure a été adoptée le 18 octobre dernier dans le cadre du projet de loi de finances 2024.

Notons que cet abattement sera au minimum de 60% sur les plus-values générées par la transaction immobilière. Pour en profiter, sachez que le terrain doit dans un premier temps se situer en zones tendues (A bis, A et B1) ou en zones intermédiaires (B2 et C), et doit être destiné à la construction de logements.

Vous devriez aussi lire : Taxe foncière 2023 : Les villes qui vous coûtent une fortune révélées !

Amendement visant à fluidifier le marché immobilier en zones tendues

Face à la crise du secteur du logement et la chute des transactions immobilières, cet amendement a été déposé dans le but d’encourager la libération du foncier en zones tendues.

Sachez que cette proposition portée par le président du groupe Modem, Jean-Paul Mattei, a obtenu le soutien de plus d’une cinquantaine de députés de la majorité. Elle a été donc retenue par le gouvernement dans le budget pour 2024.

Lire aussi  Carburant : pourquoi les prix restent haut en France malgré la baisse du pétrole ?
immobilier-et-impot-l-abattement-qui-va-changer-la-donne-pour-vous-en-2024

Réduction de l’abattement fiscal pour les locations meublées de courte durée

Dans le contexte actuel de pénurie de logement, l’exécutif souhaite également s’attaquer à la fiscalité des locations meublées de courte durée, notamment les offres touristiques et les chambres d’hôte. L’abattement fiscal pour ce type de locations sera réduit à 50%, dans l’espoir que ces logements reviennent sur le marché.

Autres mesures fiscales envisagées dans le cadre du Budget 2024

Outre l’abattement pour les vendeurs de terrains à bâtir et la réduction de l’abattement pour les locations meublées de courte durée, d’autres nouveautés potentielles en matière fiscale sont à noter. Nous les citons ci-dessous :

  • Prolongation du dispositif Pinel,
  • Extension de la taxe foncière aux parkings non couverts,
  • Suppression des avantages fiscaux pour les résidences secondaires,
  • Exonération de la taxe foncière pour les propriétaires modestes,

Nous ne manquerons pas de citer que ces amendements pourraient encore évoluer au cours des discussions parlementaires, mais ils donnent tout de même un aperçu des pistes envisagées par le gouvernement pour répondre aux défis du secteur immobilier en France.

Voici d’ailleurs une vidéo à ne pas manquer pour avoir une idée général du budget 2024 !

Lire aussi  Vous payez l'impôt sur le revenu ? Une mauvaise surprise arrive pour certains contribuables. Trop de crédit d'impôt a été versé
« Ce Budget 2024 protège contre l’inflation, permet de rétablir les finances publiques »

Une série de changements est prévue !

L’année 2024 pourrait être marquée par une série de changements significatifs en matière d’immobilier et d’impôts. Les vendeurs de terrains à bâtir en zones tendues et intermédiaires devraient profiter d’un abattement fiscal exceptionnel, tandis que les propriétaires de locations meublées de courte durée verront leur abattement réduit.

Les autres mesures fiscales envisagées pourraient également avoir un impact substanciel sur le secteur immobilier français.

Vous aimeriez aussi : Immobilier en chute libre : les acquéreurs à bout de souffle !

Partagez cet article avec vos amis!

1 réflexion au sujet de « Immobilier et impôts : l’abattement qui va changer la donne pour vous en 2024 ! »

  1. Wow, wonderful weblog structure! How long have you ever been running a blog for?
    you made blogging glance easy. The whole
    look of your website is excellent, as smartly as the content
    material! You can see similar here ecommerce

Laisser un commentaire