retraite & impots : comment bénéficier de l'abattement de 10%

Temps de lecture : 2 minutes

Les retraités en France bénéficient d’un abattement fiscal spécifique sur leurs pensions de retraite. Nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur cet abattement de 10%, mais aussi comment en profiter au maximum.

L’abattement fiscal de 10% sur les pensions de retraite : principe

En France, les pensions de retraite bénéficient automatiquement d’un abattement fiscal de 10%. Cet abattement est considéré comme la déduction fiscale proportionnelle la plus connue et appliquée sur les pensions de retraite. Notons d’ailleurs que la mesure vise à alléger l’impôt sur le revenu des retraités.

Par exemple, pour une pension de retraite de 30 000 €, le revenu ou le montant imposable sera réduit à 27 000 € après avoir appliqué l’abattement de 10% !

Comment fonctionne l’abattement de 10% ?

Il s’agit d’un mécanisme fiscal qui permet de réduire l’assiette imposable des pensions de retraite. Autrement dit, il diminue le revenu pris en compte pour calculer le montant d’impôt à payer par les retraités. Voici comment cela fonctionne :

  • La personne reçoit sa pension de retraite,
  • Le montant imposable de cette pension est déterminé,
  • On applique un abattement de 10% (dans la limite d’un plafond annuel) sur ce montant imposable pour obtenir le revenu net imposable à déclarer.
Lire aussi  10 formations qui vous garantissent de trouver un emploi à la suite

L’abattement de 10% : limites et montants en vigueur

Bien que l’abattement fiscal accordé aux retraités sur leurs pensions de retraite s’élève à 10 %, sachez qu’il est soumis à des plafonds annuels. Sachez qu’il existe une limite maximale de l’abattement qui ne doit pas être dépassée chaque année.

Pour mieux comprendre les limites et montants en vigueur, prenons un exemple concret. Imaginons un couple marié dont les deux conjoints sont retraités et perçoivent chacun une pension de retraite brute de 20 000 € par an. Le total des pensions brutes est donc de 40 000 €.

Après avoir appliqué l’abattement de 10%, on obtient une pension retraite nette imposable de chacun des conjoint de 18 000 €. Le total des pensions nettes imposables sera donc de 36 000 €.

retraite-et-impot-comment-beneficier-de-l-abattement-de-10%

Des exceptions à connaître

Certaines conditions ou situations peuvent exclure les retraités du bénéfice de cet abattement fiscal. Nous vous conseillons de vous renseigner sur ces exceptions pour éviter les mauvaises surprises.

Sachez en tout cas que les principales exceptions concernent les personnes qui ont commencé à percevoir leur pension avant l’âge légal de la retraite (62 ans), les rentes viagères à titre gratuit, et l’Allocation adulte handicapé (AAH) : cette aide est versée par la CAF et n’est pas soumise à l’abattement fiscal.

Les retraités sont censés comprendre les modalités de cet abattement de 10% sur leurs pensions de retraite, et les limites et exceptions liées à cette mesure fiscale. En étant bien informé, le retraité sera en mesure d’optimiser sa situation fiscale et éviter des erreurs qui pourraient lui causer des problèmes avec l’administration fiscale.

Partagez cet article avec vos amis!

Laisser un commentaire