Crues dévastatrices : les clés pour une indemnisation rapide par votre assurance !

Temps de lecture : 2 minutes

Face aux intempéries exceptionnelles et aux inondations qui touchent une partie du pays, de nombreuses personnes ont vu leurs biens endommagés. Si vous vous reconnaissez dans cette situation, voici nos conseils pour vous faire indemniser au mieux et le plus rapidement possible par votre assureur.

Contactez votre assureur rapidement

Nous vous recommandons de prendre contact le plus rapidement possible avec votre assureur, par téléphone, mail, lettre recommandée ou autre. Cela permet de l’informer aussitôt des dommages subis et de lui demander quelle démarche suivre pour obtenir une indemnisation.

Nous vous rappelons de conserver les preuves des dégâts : photos, factures, etc., mais aussi de rassembler tous les documents nécessaires à la constitution de votre dossier (contrat d’assurance, certificat de situation administrative, preuve de résidence).

Ne jetez aussi pas les objets touchés par les crues sans avoir préalablement établi un inventaire précis des biens endommagés, que vous transmettrez à votre assureur.

Soyez attentif à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

La reconnaissance de l’État de catastrophe naturelle permet aux sinistrés de bénéficier de la garantie Cat Nat. Pour cela, la commune sinistrée doit en faire la demande auprès des services de l’État, et un arrêté doit être pris par le gouvernement.

Lire aussi  Allocation énergétique pour 2024 : Comment récupérer cette aide avant la date limite ?

Une fois cet arrêté publié, vous disposez d’un délai de 10 jours pour déclarer les sinistres auprès de votre assureur.

crues-devastatrices-les-cles-pour-une-indemnisation-rapide-par-assurance

Assurez-vous que votre contrat inclut la garantie Cat Nat

Nous vous rappelons de vérifier que votre contrat d’assurance inclut la garantie Catastrophes Naturelles. Il s’agit d’une garantie obligatoire pour les contrats d’assurance habitation et automobile, mais pas pour les assurances professionnelles ou agricoles.

Si tel n’est pas le cas, nous vous invitons à envisager une option supplémentaire ou un autre type de couverture pour être indemnisé en cas d’événement exceptionnel.

Préparez-vous à l’arrivée des experts

Les experts mandatés par les assurances vont se rendre sur place pour constater les dégâts subis par les biens sinistrés.

Pour faciliter leur passage et accélérer le processus d’indemnisation, laissez les lieux dans l’état où ils ont été laissés après l’inondation (ne faites pas de travaux avant le passage de l’expert), restez disponible pour répondre aux questions de l’expert et apportez toutes les preuves nécessaires : photos, factures, etc.

Suivez le remboursement de vos sinistres

Une fois votre dossier complet transmis à l’assureur et l’expertise réalisée, la compagnie d’assurances procèdera au remboursement des sinistres selon les modalités prévues dans votre contrat. Nous vous conseillons de bien comprendre ces modalités et de faire un suivi régulier de l’avancement de votre dossier.

Lire aussi  Vous avez subi des dégâts suite à une tempête? Voici comment votre assurance habitation peut vous sauver la mise!

Anticipez les délais de remboursement

Sachez que le traitement et le remboursement des sinistres pourraient prendre du temps, notamment en raison de la forte mobilisation des experts et des assureurs face à une situation d’inondations exceptionnelles. Nous vous recommandons d’anticiper ces délais dans vos démarches et de vous assurer que vos finances personnelles vous permettent de faire face à cette période d’attente.

Si vous êtes touchés par les inondations exceptionnelles, suivre ces étapes vous permettra d’accélérer le processus d’indemnisation et d’obtenir une meilleure prise en charge par votre assurance.

Partagez cet article avec vos amis!

Laisser un commentaire