Vol de jantes : comment l’éviter ou vous faire indemniser par votre assurance auto ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le vol de pièces auto est en plein essor, notamment celui des jantes. Ces dernières sont particulièrement prisées des voleurs en raison de leur facilité à être dérobées et de leur coût élevé. Face à cette situation inquiétante, nous vous invitons à connaître les moyens permettant de limiter le risque de vol de jantes et les solutions pour obtenir une indemnisation de la part de votre assurance auto en cas de sinistre.

Pourquoi les jantes sont-elles prisées par les voleurs ?

Les jantes sont des éléments essentiels du véhicule, contribuant à sa stabilité et à sa tenue de route. Leur rôle est également esthétique.

Des jantes en bon état et bien entretenues apportent une certaine valeur ajoutée à un véhicule. Elles peuvent également être coûteuses, surtout dans le cas des modèles haut de gamme. Les voleurs profitent de la demande et du marché florissant des pièces détachées pour revendre les jantes dérobées.

Comment limiter le risque de vol de ses jantes ?

Nous vous conseillons de garer votre voiture dans un parking fermé ou un garage plutôt que dans la rue. Cela diminue la visibilité et l’accessibilité du véhicule aux malfaiteurs. Pensez aussi à utiliser des écrous antivol, empêchant le démontage des jantes sans outil spécifique. Il en existe différentes sortes et tailles, adaptées aux différents types de jantes.

vol-de-jantes-comment-leviter-ou-vous-faire-indemniser-par-votre-assurance-auto

Nous vous recommandons également d’équiper votre véhicule d’une alarme volumétrique. Ce système détecte les mouvements à l’intérieur du véhicule et se déclenche lorsqu’une tentative de vol est perçue. L’alarme dissuade généralement les voleurs qui préfèrent abandonner leur forfait.

Lire aussi  une voiture électrique à 100 € par mois : Les conditions pour bénéficier de l'aide de l'État en 2024

Votre assurance auto peut-elle vous indemniser en cas de vol de jantes ?

Lorsque les moyens de dissuasion n’ont malheureusement pas été suffisants pour éviter le vol de vos jantes, vous pouvez prétendre à une indemnisation auprès de votre assureur, sous certaines conditions.

Sachez que pour être indemnisé en cas de vol de jantes, votre contrat d’assurance auto doit inclure une garantie vol. Cette garantie n’étant pas systématiquement intégrée dans les contrats d’assurance, nous vous conseillons de vérifier sa présence sur le vôtre et, si besoin, de demander son ajout par avenant.

Après avoir constaté le vol de vos jantes, la première chose à faire est de déposer plainte au commissariat ou à la gendarmerie dans les 72 heures. Vous devez ensuite déclarer le sinistre auprès de votre assureur, par lettre recommandée avec accusé de réception ou via un espace en ligne sécurisé s’il en propose un.

Gardez à l’esprit également que pour obtenir une indemnisation, vous devez rassembler les éléments suivants :

  • La preuve d’achat des jantes : factures, éventuellement photos datant d’avant le vol.
  • La copie du récépissé de dépôt de plainte : pour justifier l’existence du vol auprès de l’assureur.
  • Tout document pouvant prouver l’entretien des jantes (ex. : factures de réparations, contrôles techniques réguliers).

Comment est calculée l’indemnisation ?

L’indemnisation accordée par votre assurance auto dépendra de plusieurs critères. Notamment le contrat souscrit : certaines compagnies d’assurances appliquent des plafonds d’indemnisation selon la nature du bien volé (ici, les jantes) ou leur valeur.

N’oublions aussi pas l’ancienneté des jantes, puisque plus les jantes sont anciennes, moins elles seront indemnisées. Ainsi que la franchise prévue pour la garantie vol car en général, une franchise est déduite du montant de l’indemnisation afin de répartir les coûts entre l’assuré et l’assureur.

Lire aussi  Quels pneus choisir pour son véhicule pour économiser

Veillez à mettre en place des moyens de dissuasion pour éviter le vol de jantes et de bien connaître les conditions d’indemnisation prévues par son contrat d’assurance auto. La vigilance et la prévention sont les clés pour protéger au mieux vos biens et éviter de mauvaises surprises.

Partagez cet article avec vos amis!