Renégocier son assurance de prêt : les propriétaires n’imaginent pas les sommes folles qu’ils pourraient économiser

Temps de lecture : 3 minutes

L’assurance de prêt immobilier est une garantie indispensable pour les établissements prêteurs, mais elle représente également un coût non négligeable pour les emprunteurs. Dans certains cas, la renégociation du contrat d’assurance de prêt peut permettre de réaliser des économies conséquentes sans compromettre la qualité des garanties proposées.

L’objectif principal de la renégociation est de réduire le coût total de l’assurance, ce qui peut représenter des économies significatives sur la durée totale du remboursement de votre crédit. Selon les contrats, les tarifs peuvent varier fortement d’un assureur à un autre.

Quand renégocier son assurance de prêt immobilier ?

Il n’y a pas de moment idéal pour se lancer dans la renégociation de son assurance de prêt. Mais nous vous recommandons de procéder à cette démarche lorsque vous constatez que les taux d’intérêt ont baissé depuis la souscription du prêt et que le contrat d’assurance a été souscrit il y a plusieurs années et les conditions ont évolué.

Vous pouvez aussi procéder à cette démarche lorsque vous constatez que la situation personnelle ou professionnelle a changé (par exemple, en cas de mariage, d’arrivée d’enfants ou de changement de métier). Gardez en tout cas un œil sur les conditions du marché et les offres disponibles pour saisir les meilleures opportunités de renégociation.

Pour ceux à qui la définition de l’assurance de prêt immobilier échappe, rappelons qu’en mettant en place un prêt immobilier, le prêteur impose un contrat d’assurance de prêt pour se garantir. Appelée aussi « assurance crédit » ou « assurance décès invalidité », elle permet au créancier de se prémunir contre un éventuel non remboursement du crédit, dû à une maladie ou à un décès.

renegocier-son-assurance-de-pret0les-proprietaires-n-imaginent-pas-les-sommes-folles-quil-pourraient-economiser

Ne manquez aussi pas notre comparatif des assurances habitation et nos conseils pour payer moins cher tout en étant bien couvert !

Lire aussi  Les meilleures applications pour suivre votre budget et économiser efficacement.

Comment renégocier son assurance de prêt immobilier ?

La première étape consiste à comparer les différentes offres d’assurance disponibles sur le marché. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des comparateurs en ligne, qui vous permettront d’obtenir rapidement une estimation des économies potentielles.

Une fois que vous avez identifié la meilleure offre pour votre situation, vous devez par la suite négocier avec l’établissement prêteur. Contactez votre banque ou établissement prêteur afin de leur proposer la nouvelle assurance de prêt sélectionnée.

Gardez à l’esprit que l’établissement peut refuser la renégociation s’il considère que les garanties proposées par le nouveau contrat sont insuffisantes. Nous vous conseillons de bien préparer votre dossier et vos arguments pour convaincre l’établissement de la pertinence de ce changement.

Après avoir obtenu l’accord du prêteur, il sera temps de résilier votre contrat d’assurance actuel et souscrire au nouveau. Notez que depuis la loi Sapin 2, les emprunteurs ont la possibilité de changer d’assurance de prêt chaque année à la date anniversaire du contrat. Pensez également à vérifier les conditions de résiliation de votre contrat initial avant de procéder.

Quelles économies peut-on réaliser en renégociant son assurance de prêt ?

En renégociant leur assurance de prêt, certains propriétaires ont pu constater des réductions significatives du coût total de leur crédit. Cela dépend bien sûr des caractéristiques de chaque emprunteur et des contrats en question, mais voici quelques exemples d’économies potentielles :

  • Jusqu’à 50% de réduction sur le coût total de l’assurance pour un couple de trentenaires non-fumeurs empruntant 300 000 € sur 20 ans,
  • Environ 35% d’économie pour un quadragénaire célibataire empruntant 150 000 € sur 15 ans.

Nous vous invitons aussi à lire notre article : Vous avez subi des dégâts suite à une tempête ? Voici comment votre assurance habitation peut vous sauver la mise.

Attention aux frais annexes

Lors de la renégociation de votre assurance de prêt, nous vous rappelons de prendre en compte les frais annexes qui peuvent engendrer des coûts supplémentaires, notamment des frais de dossier, des pénalités éventuelles en cas de résiliation anticipée, et un coût éventuel de manque à jour sur les arrérages.

Lire aussi  Les courses malin : comment économiser sur vos achats alimentaires.

Renégocier l’assurance de prêt peut représenter une source d’économies substantielles pour les emprunteurs. Mais cette démarche nécessite une bonne connaissance du marché et des garanties exigées par les établissements prêteurs. Faites-vous accompagner par un professionnel pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir les meilleures conditions possibles.

Partagez cet article avec vos amis!