Borne de recharge des voitures électriques : UFC que choisir dénonce des tarifs bien trop élevés

Temps de lecture : 3 minutes

L’association UFC-Que Choisir a récemment publié une étude mettant en lumière les problèmes liés au déploiement du réseau de bornes de recharge pour les voitures électriques en France. Selon cette étude, le prix de la recharge serait bien trop élevé et les constructeurs comme Renault, Tesla, Ford et Citroën mentiraient sur l’autonomie réelle des véhicules électriques.

Des écarts importants entre l’autonomie annoncée et l’autonomie réelle des voitures électriques

Les résultats de l’étude montrent que les fabricants ont tendance à surestimer l’autonomie de leurs véhicules électriques afin d’attirer toujours plus de clients.

Par exemple, la Renault Twingo E-Tech présente une autonomie bien inférieure à celle annoncée par le constructeur. Ce critère est d’une importance cruciale pour les consommateurs, car une faible autonomie signifie devoir s’arrêter fréquemment aux bornes pour recharger le véhicule.

Lisez aussi : Les trois quarts des Français en voiture électrique d’ici 2023, un rêve atteignable ?

Tarification exorbitante pour les bornes de recharge

L’un des principaux points soulevés dans l’étude de l’UFC-Que Choisir concerne le coût de la recharge. Les tarifs appliqués par les opérateurs de bornes pour recharger les voitures électriques sont, selon l’association, nettement supérieurs à ce qu’ils devraient être.

borne-de-recharge-des-voitures-electriques-ufc-que-choisir-denonce-tarifs-bien-trop-eleves

N’oublions aussi pas que les différences de prix entre les différents réseaux peuvent atteindre des niveaux aberrants, allant d’un simple au triple.

Les conséquences sur le marché des voitures électriques en France

Ce manque de transparence et ces prix élevés freinent considérablement le développement du marché des voitures électriques en France. Pour inciter davantage de consommateurs à opter pour ce type de véhicule, le déploiement du réseau de bornes doit s’accompagner d’une politique tarifaire claire et raisonnable.

Lire aussi  L'entretien et la réparation des voitures électriques coûtent moins cher que ceux des voitures thermiques

Des mesures nécessaires pour favoriser l’adoption des véhicules électriques

L’UFC-Que Choisir réclame la mise en place d’un cadre réglementaire encadrant la tarification des bornes de recharge, où les prix en vigueur seraient affichés clairement et obligatoirement afin d’améliorer la lisibilité pour les consommateurs.

L’association demande également un renforcement des contrôles quant aux performances annoncées par les constructeurs automobiles concernant l’autonomie de leurs modèles électriques, ainsi que l’harmonisation des prix entre les différents réseaux de bornes afin de réduire les écarts actuels.

Un impact sur l’objectif gouvernemental de transition énergétique

Sans une évolution rapide du marché des véhicules électriques, l’objectif fixé par le gouvernement français de mettre fin à la vente des voitures thermiques (essence et diesel) d’ici 2040 risque d’être compromis.

La réussite de cette transition énergétique passe nécessairement par un développement massif des infrastructures de recharge, mais également par une meilleure transparence des coûts et des performances pour les consommateurs.

Que retenir ?

L’étude menée par l’UFC-Que Choisir met en exergue deux problèmes majeurs dans le secteur des voitures électriques : la mauvaise foi des constructeurs quant à l’autonomie réelle de leurs véhicules, et les tarifs trop élevés pour recharger ces derniers aux bornes déployées sur le territoire.

Ces deux points viennent freiner le développement du marché des voitures électriques en France et empêchent la transition énergétique souhaitée par le gouvernement de se concrétiser pleinement.

Lire aussi  Attaques en mer Rouge : Tesla contrainte à suspendre la production de ses voitures à la suite des attaques en mer Rouge.

Nous vous invitons aussi à découvrir comment l’écologie transforme le monde de l’automobile !

Afin de remédier à cela, nous vous conseillons de créer un cadre réglementaire plus strict encadrant la tarification des bornes et les annonces de performances des constructeurs, tout en menant une politique ambitieuse d’investissement dans le déploiement massif des infrastructures de recharge sur l’ensemble du territoire.

Partagez cet article avec vos amis!