Leasing social : Roulez en voiture pour 100€ par mois, c’est possible dès novembre !

Temps de lecture : 3 minutes

Lors de sa prise de parole à l’issue du Conseil national de la planification écologique, Emmanuel Macron a confirmé que le leasing social sera prêt pour 2024 et détaillé en novembre. Cette mesure phare du programme présidentiel promet une démocratisation de la mobilité électrique en offrant des véhicules propres à un prix accessible.

Alors que l’industrie automobile fait face à des difficultés liées à la pénurie de composants, nul doute que cette annonce apporte une bouffée d’optimisme.

Rouler en électrique pour 100 euros par mois

Cette promesse de campagne macronienne devrait bientôt devenir une réalité à partir du mois de novembre, selon les récents propos du président de la République à l’issue du second Conseil de la planification écologique.

Le leasing social vise notamment à faciliter l’accès aux véhicules propres pour tous, développer les infrastructures nécessaires pour une mobilité électrique soutenable, et soutenir la conversion de la filière automobile vers l’électrique.

En mettant en place ce dispositif, l’exécutif cherche à accompagner la transition écologique tout en permettant aux ménages français de bénéficier d’une solution de mobilité accessible et respectueuse de l’environnement.

Vous aimeriez aussi : Les voitures interdites dès 2024 !

Les délais de livraison toujours problématiques

Malgré l’enthousiasme suscité par cette annonce, rappelons que l’industrie automobile fait face à une pénurie de composants. Les délais pour obtenir un véhicule neuf se situent actuellement entre six mois et un an. Cela concerne aussi bien les voitures thermiques que les modèles électriques.

Lire aussi  Un carrossier retient la voiture d'une cliente depuis 10 mois
le-leasing-social-roulez-en-voiture-pour-100-E-par-mois-des-novembre

Une demande croissante qui pourrait allonger les délais

Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem estime que « si la demande de voitures électriques augmente, les délais de livraison risquent un petit peu de s’allonger ». Nous pensons qu’il est fort probable que la mise en place du leasing social entraîne des retards dans les livraisons des véhicules concernés.

Détails du dispositif prévu pour novembre

Attendre quelques semaines pour connaître tous les détails de ce dispositif annoncé par Emmanuel Macron semble inévitable.

À partir de novembre, nous devrions être en mesure d’en savoir plus sur les modalités d’accès au leasing social, les conditions financières d’éligibilité, la liste des véhicules concernés et les engagements des constructeurs automobiles partenaires.

Avec ces informations, la réalisation de cette promesse électorale prendra forme et permettra aux Français de mieux comprendre les avantages et les implications du leasing social sur leur quotidien.

Un enjeu majeur pour la transition écologique

L’adoption massive des véhicules électriques est un enjeu crucial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. En facilitant l’accès à ces véhicules grâce au leasing social, l’exécutif espère contribuer activement à la réalisation des objectifs climatiques nationaux et internationaux.

Développer les infrastructures de recharge pour soutenir cette évolution

N’oublions pas de mentionner la nécessité d’investir massivement dans le développement et la mise en place d’infrastructures de recharge adaptées.

Lire aussi  La Toyota Yaris Cross, la voiture la plus produite en France en 2023

Ces équipements doivent être pensés pour répondre aux besoins spécifiques des différents territoires, notamment en termes de densité urbaine, mais aussi de mobilité quotidienne et de modes de consommation énergétique.

Le leasing social représente une mesure prometteuse pour encourager l’adoption des véhicules électriques en France. Mais rester vigilant quant aux défis que cela implique est de rigueur, notamment en termes de délais de livraison et d’infrastructures de recharge. Les prochains mois s’annoncent cruciaux pour observer la mise en œuvre concrète de ce dispositif et sa capacité à répondre aux attentes et besoins des Français.

Ne manquez aussi pas : Les solutions pour l’Europe face à l’essor des voitures chinoises !

Partagez cet article avec vos amis!

Laisser un commentaire