Serveur, ce vin est bouchonné ! Les meilleures astuces pour bien gouter un vin

Temps de lecture : 3 minutes

Dans le cadre d’un repas au restaurant, il est courant que la dégustation de vins soit un évènement à part entière.

Mais pour beaucoup d’entre nous, cette étape peut être intimidante par peur de ne pas avoir les connaissances nécessaires. Pour vous aider dans ces moments, voici quelques conseils pour goûter le vin au restaurant avec confiance et déterminer s’il présente des défauts tels que le bouchon.

Pourquoi goûter le vin au restaurant ?

Nous ne manquerons pas de souligner que lorsque nous goûtons le vin au restaurant, ce n’est pas pour estimer s’il est bon ou mauvais, mais plutôt s’il ne possède pas de défauts majeurs qui pourraient nuire à l’expérience gustative du repas. Parmi les problèmes les plus courants figurent le goût de bouchon et l’oxydation du vin.

Vous aimeriez aussi : Économisez sur les sorties et loisirs : Des idées pour vous amuser sans trop dépenser !

Reconnaître le goût de bouchon

Le fameux goût de bouchon se caractérise principalement par une odeur de champignon et de liège marqué. Lorsqu’un vin est bouchonné, son bouquet fruité disparaît pour laisser place à des arômes désagréables rappelant la moisissure et le carton humide.

Identifier l’oxydation du vin

L’autre problème fréquent rencontré lors de la dégustation du vin au restaurant est sans doute l’oxydation. Sachez qu’un vin oxydé aura perdu sa fraîcheur et sa vivacité, provoquant un goût plat et peu agréable en bouche.

Lire aussi  Contrôle fiscal : voici les fraudes les plus ciblées par l'intelligence artificielle
serveur-ce-vin-est-bouchonne-les-meilleures-astuces-pour-bien-gouter-vin

Les étapes pour goûter le vin au restaurant

Commencez par observer la couleur, c’est la première chose à faire après avoir reçu le vin. Une teinte trouble ou trop foncée peut être un indicateur de problème. Et avant de le goûter, n’hésitez pas à humer profondément ledit vin afin de repérer les éventuelles odeurs de bouchon ou de carton humide indiquant une altération du produit.

Vient ensuite l’étape de la dégustation. Prenez le temps de le laisser s’ouvrir dans votre bouche afin de sentir les différentes saveurs et textures. Si vous détectez une amertume excessive ou un goût de liège prononcé, il se peut que le vin soit bouchonné.

Que faire si le vin présente des défauts ?

Nous vous rappelons que le vin est considéré comme un produit de consommation, et à ce titre, il peut présenter des défauts légitimes demandant réparation.

Si vous constatez que le vin dégusté présente des problèmes tels que le bouchon, nous vous invitons à en informer le personnel du restaurant. Ils devraient être en mesure de vous proposer une autre bouteille ou un autre vin similaire sans frais supplémentaires.

S’entrainer pour mieux apprécier

Pour devenir plus à l’aise lors des dégustations de vin au restaurant, nous vous conseillons de vous familiariser avec les différentes flaveurs et arômes du vin.

Nous vous recommandons de participer à des ateliers de dégustation, à lire des ouvrages spécialisés et à discuter avec des experts. En développant votre palais, vous serez plus à même d’apprécier les nuances de chaque vin et de détecter plus facilement les éventuels défauts.

Lire aussi  La fin des bloqueurs de pub sur YouTube : Google met en place une solution imparable

Pour conclure

Prendre le temps de goûter un vin au restaurant et vérifier s’il présente des défauts vous permet non seulement d’éviter les mauvaises surprises gustatives lors du repas, mais également de développer vos connaissances et votre palais dans le domaine.

À la fois simple et gratifiant, ce geste est à la portée de tous les amateurs de vin. Osez et lancez-vous dans cette expérience savoureuse !

Lisez aussi : Noël gourmand : Savourez des coquilles Saint-Jaques à prix réduit !

Partagez cet article avec vos amis!