Pendant Noël, des médecins observent une hausse des fractures du pénis

Temps de lecture : 3 minutes

Lors de la période festive, on s’attendrait à ce que les accidents concernent plutôt les chutes sur la glace ou les blessures causées par le bricolage pour décorer. Mais une étude menée par l’Université de Munich en Allemagne révèle une hausse étonnante et inquiétante des fractures du pénis durant la période des fêtes de fin d’année, notamment lors de la soirée de Noël.

Une étude alarmante

Les chercheurs de l’université ont observé les cas d’urgence à l’hôpital liés aux fractures du pénis entre 2005 et 2021. Un constat alarmant : les cas de fractures de cet organe augmentent considérablement durant cette période. Les raisons de ces incidents peuvent être multiples : excès d’alcool, fatigue, stress, activités à risque.

Comment éviter ces accidents et prendre soin de sa santé sexuelle durant les festivités ? Comprenons la fracture du pénis et explorons ensemble les moyens de sa prévention.

pendant-noel-medecins-observent-une-hausse-des-fractures-du-penis

Comprendre la fracture du pénis

La fracture du pénis est causée par un choc violent qui survient lorsque le pénis est en érection. Elle se caractérise par une douleur intense, un gonflement immédiat et une déformation du pénis.

Cette pathologie requiert une prise en charge médicale urgente afin d’éviter des complications pouvant conduire à une dysfonction érectile ou à une courbure permanente du pénis. Nous vous recommandons de consulter immédiatement un médecin en cas de suspicion de fracture du pénis.

Lire aussi  RSA : les obligations à respecter impérativement pour éviter les sanctions

Comment prévenir les fractures du pénis durant les fêtes ?

Pour éviter ce type d’accident, nous vous conseillons de modérer la consommation d’alcool. Sachez que l’excès d’alcool favorise le passage à l’acte sexuel sans la prudence nécessaire et augmente le risque de fracture du pénis.

Privilégiez également la communication avec votre partenaire. Prenez le temps de discuter ensemble de vos envies et des positions souhaitées pour éviter toute mise en danger. Certaines positions sexuelles présentent un risque accru de fracture du pénis, comme la position de l’Andromaque (où la femme est au-dessus de l’homme).

N’oubliez aussi pas qu’accumuler le stress et la fatigue pendant les festivités rend plus difficile la prise de bonnes décisions lors des rapports sexuels, augmentant le risque d’accidents.

Pour quelle raison cette augmentation pendant la période de Noël ?

Il semble que plusieurs facteurs sont à l’origine de cette augmentation des fractures du pénis durant les fêtes. En période de fête, nous sommes plus enclins à faire des excès et à essayer de nouvelles choses, notamment dans notre vie sexuelle.

pendant-noel-des-medecins-observent-une-hausse-des-fractures-penis

Sans oublier les excès d’alcool et la prise de substances. Vous le savez, Noël est souvent synonyme d’abus d’alcool ou, pour certains, de consommation de drogues. Ces substances peuvent avoir des effets néfastes sur la libido et les performances sexuelles.

Le stress et la fatigue y jouent un rôle aussi. La course aux cadeaux, les préparatifs et les retrouvailles avec la famille peuvent générer du stress et de l’épuisement qui impactent négativement nos décisions lors des rapports sexuels.

Lire aussi  Eurostar : fuite dans le tunnel sous la manche, mais que s'est il passé ?

Restons vigilants durant les fêtes

Noël doit rester un moment de joie et de détente en famille. Restez prudents messieurs, notamment en ce qui concerne votre santé sexuelle.

Afin d’éviter les incidents comme les fractures du pénis, privilégiez la communication avec votre partenaire, le choix de positions non risquées et modérer la consommation d’alcool. Cela permettra à chacun de passer des fêtes de fin d’année sous le signe de l’amour et de la complicité, sans courir de risques inutiles.

Partagez cet article avec vos amis!