29 février 2024, ce que cache une année bissextile et l’apparition de ce “nouveau jour” dans notre calendrier

Temps de lecture : 4 minutes

L’année 2024 nous réserve non seulement des Jeux Olympiques et des avancées significatives dans la recherche spatiale, mais aussi un jour supplémentaire au calendrier. 2024 est une année bissextile, ce qui signifie qu’elle compte 366 jours au lieu des 365 habituels. Le fameux 29 février tombera cette année un jeudi. Voici 5 choses à connaître sur ce jour rare.

Rappelons que la dernière fois qu’un jour de plus s’est glissé dans nos calendriers, c’était en 2020. Pour expliquer ce phénomène, Florent Deleflie, astronome à l’observatoire de Paris explique qu’« On essaye de faire coïncider trois éléments qui n’ont aucun rapport : la rotation de la Terre (le jour), la révolution de la Lune (le mois) et la révolution de la Terre (l’année) ».

La rotation de la Terre se produit lorsque celle-ci fait un mouvement sur son axe, qui dure environ 23 heures et 56 minutes. Il y a aussi ce qu’on appelle mois lunaire (29 jours, 12 heures et 44 minutes). Quant à la révolution de la Terre, elle décrit le mouvement que fait la planète autour du Soleil, un mouvement qui dure environ 365 jours, 5 heures et 48 minutes.

En clair, ces trois phénomènes ne sont normalement pas liés, mais notre calendrier songe à leur donner une certaine cohérence à travers les années, les mois et les jours. L’année étant loin de correspondre à un nombre exact de jours, on l’avait plutôt arrondie à 365 jours. Et pour qu’on puisse rattraper ce décalage, on a ajouté une journée au calendrier, mais seulement tous les 4 ans. Perdu ? Voici de plus amples explications !

1. Le 29 février a été inventé par les Romains

Jusqu’à l’arrivée de Jules César au pouvoir, Rome obéissait à un calendrier fait d’années de différentes longueurs. Pour simplifier et harmoniser le temps, il a mis en place le calendrier dit julien comprenant une année bissextile tous les quatre ans.

Lire aussi  Visiter Paris à pied : découvrez Paris hors des sentiers battus

Ce système perdurera jusqu’en 1582, lorsque le pape Grégoire XIII introduira le calendrier grégorien, encore en vigueur aujourd’hui et utilisé dans la plupart des pays. Il apporte des modifications mineures afin de corriger les erreurs accumulées avec le calendrier julien.

29-fevrier-2024-ce-que-cache-une-annee-bissextile-et-l-apparition-de-ce-nouveau-jour-dans-calendrier

2. Les années bissextiles ne se produisent pas systématiquement tous les quatre ans

Selon la règle actuelle, une année est bissextile si elle est divisible par 4, sauf pour celles divisibles par 100 mais non divisibles par 400. Par exemple, l’année 1900 n’était pas bissextile car divisible par 100, tandis que l’année 2000 était bissextile car divisible par 400.

3. Les anniversaires du 29 février !

Les personnes nées un 29 février ont une chance unique de célébrer leur anniversaire le jour même de leur naissance seulement tous les quatre ans. Ces individus, souvent appelés bissextiles, peuvent choisir de fêter leur anniversaire soit le 28 février, soit le 1er mars lors des années non-bissextiles.

Certains bistrots et restaurants proposent même des offres spéciales pour ces occasions rares. Notons également que plusieurs pays célèbrent cette date avec des traditions particulières, comme en Irlande où il est coutume pour les femmes de demander leur conjoint en mariage le 29 février.

Et d’ailleurs ! Burger King s’est amusé à titiller nos papilles en février 2023, mais on a normalement vraiment droit à un Whopper gratuit cette année, non ? L’enseigne n’a en tout cas pas mentionné l’année… On dit ça on dit rien !

4. L’impact sur les calendriers et les horloges

Le fait d’ajouter un jour supplémentaire au calendrier contribue à harmoniser notre système de mesure du temps avec le temps astronomique.

Mais cela peut aussi avoir des répercussions intéressantes, notamment en termes d’économie d’énergie. Avec le dispositif actuel de changement d’heure, ce jour en plus favorise l’éclairage naturel, permettant de réduire la consommation d’électricité liée à l’éclairage public et résidentiel.

Lire aussi  Il perd la propriété de ses deux appartements avec un simple scan de sa signature

Le 29 février aide également à maintenir un système de chronométrage précis et cohérent avec la rotation de la Terre autour du Soleil. Les horloges atomiques sont ajustées en conséquence pour prendre en compte cette journée supplémentaire tous les quatre ans.

5. Quelques événements marquants des 29 février passés

En 1504, Christophe Colomb utilise une éclipse lunaire pour convaincre les indigènes d’une île qu’il est l’émissaire de Dieu, leur promettant de faire disparaître la Lune s’ils ne lui donnent pas de vivres. Aussi, le 29 février 1940, Hattie McDaniel devient la première femme noire à remporter un Oscar pour son rôle dans Autant en emporte le vent.

N’oublions aussi pas qu’en 1960, un tremblement de terre dévastateur a frappé Agadir, au Maroc. On estime à environ 15 000 le nombre de personnes tuées et plusieurs dizaines de milliers de sans-abri suite à ce séisme.

Le 29 février est bien plus qu’un simple jour ajouté au calendrier. Il représente nos efforts continus pour mesurer et comprendre le temps qui passe, ainsi que les nombreux événements, grands ou petits, qui ont jalonné ces journées rares et précieuses. Alors que nous sommes en 2024, n’oublions pas de garder un œil sur ce jour unique et de célébrer, à notre manière, la diversité du temps qui nous est offert.

Envie de prolonger ce point culture ? Pourquoi ne pas découvrir les œuvres d’art les plus provocatrices ?

Partagez cet article avec vos amis!