En Italie, le coût de la pizza augmente trois fois plus vite que l'inflation dans le pays

Temps de lecture : 3 minutes

En Italie, le prix de la fameuse pizza Margherita a connu une augmentation spectaculaire ces derniers mois. Selon Bloomberg, son coût moyen a augmenté de près de 30% en décembre par rapport à l’année dernière, alors que l’inflation globale est de 12,3% dans le pays. Cette hausse fulgurante s’est également ressentie sur d’autres produits du quotidien, tels que les dosettes de café Nespresso ou les bouillons Maggi, dont les géants Nestlé et L’Oréal ont vu leur bénéfice net chuter.

Une hausse des prix qui pèse sur les consommateurs italiens

Les Italiens sont nombreux à se rendre compte de cette envolée des prix, qui touche particulièrement un symbole national : la pizza. Si ce plat traditionnel reste apprécié pour sa simplicité et ses ingrédients peu coûteux, cette période semble mettre à mal cet idéal. Face à cette situation, certains consommateurs songent désormais à préparer leurs propres pizzas chez eux afin de faire quelques économies.

Cette inflation exceptionnelle a plusieurs causes :

  • La pandémie de COVID-19 et ses conséquences économiques.
  • La hausse des prix des matières premières, notamment de la farine et de l’huile d’olive.
  • L’augmentation du coût de l’énergie, y compris celui du gaz et de l’électricité.

Des entreprises en difficulté

Outre les consommateurs, les entreprises sont également touchées par cette hausse des prix. Parmi elles, on retrouve notamment Nestlé, propriétaire entre autres des dosettes de café Nespresso, bouillons Maggi et barres chocolatées KitKat. En 2022, le géant suisse a connu une hausse de 8,4% de son chiffre d’affaires, qui atteint désormais 94,4 milliards de francs suisses. Cependant, son bénéfice net en 2022 est bien en-deçà des attentes, chutant de 45,2% par rapport à 2021 pour s’établir à 9,3 milliards de francs suisses.

Lire aussi  Black Friday : découvrez le meilleur site internet pour dénicher de vrais bons plans

Les analystes attendaient initialement un bénéfice de 11,2 milliards de francs suisses. Le groupe avait conclu l’année 2021 avec des gains exceptionnels après la vente d’une partie de sa participation dans L’Oréal. Néanmoins, ces résultats décevants témoignent de la situation économique préoccupante dans laquelle se trouve la firme helvétique.

Comment réagissent les entreprises face à cette inflation ?

Pour faire face à ces problèmes financiers, certaines entreprises optent pour diverses stratégies :

  • Réduire leurs coûts de production.
  • Revoir leur chaîne logistique pour minimiser les perturbations.
  • Augmenter les prix de leurs produits afin de compenser la hausse des coûts de production.

Cependant, ces solutions ne sont pas sans conséquences pour les consommateurs, qui voient eux aussi leurs dépenses augmenter de manière significative.

De plus en plus préoccupé par les coûts croissants et cherchant des moyens de faire des économies, les Italiens sont de plus en plus nombreux à chercher le meilleur four à pizza pour préparer leurs pizzas chez eux, pour réduire les frais.

Quelle issue à cette situation d’inflation ?

Le gouvernement italien et les autorités européennes ont exprimé leur préoccupation face à cette situation d’inflation. Ils travaillent actuellement sur des mesures visant à limiter cette flambée des prix et son impact sur les consommateurs.

Lire aussi  Trop pâle en ce début d'hiver, adoptez ces astuces pour avoir bonne mine en toute saison

Toutefois, il est encore difficile de prédire combien de temps durera cette période difficile pour l’économie italienne et quelle sera l’ampleur de ses répercussions. En attendant, les Italiens doivent faire preuve de résilience et s’adapter à ces changements dont la pizza n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de l’évolution du coût de la vie dans le pays. Sans oublier que l’ensemble de l’économie européenne subit également les contrecoups de cette inflation exceptionnelle.

Partagez cet article avec vos amis!

Laisser un commentaire