Vinted, Leboncoin, Marketplace … découvrez combien peut rapporter la vente de seconde main ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le marché de la vente de seconde main ne cesse de croître, notamment grâce aux plateformes en ligne telles que Vinted, Leboncoin et Facebook Marketplace. Explorons ensemble combien peut rapporter la vente de biens d’occasion sur ces sites.

Rappel des obligations fiscales pour les revenus issus de la vente de seconde main

Avant d’évoquer les possibilités de gains grâce à la vente de seconde main, nous vous rappelons que depuis la loi du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude, ces plateformes sont tenues d’informer leurs utilisateurs ainsi que l’administration fiscale du nombre d’opérations réalisées et du montant brut perçu.

vinted-leboncoin-marketplace-decouvrez-combien-peut-rapporter-la-vente-seconde-main

Mais certaines dérogations existent pour les revenus issus de la vente de biens entre particuliers et de services sans objectif lucratif avec partage de frais (covoiturage par exemple), dans la limite de 3 000 € de transactions réalisées à l’année. Gardez en tête qu’au-delà de cette limite, vos revenus issus de la vente de seconde main peuvent être soumis à imposition.

Vous aimeriez aussi : La dégringolade des grandes marques continue dans la grande distribution. Les GMS mettent en avant leurs propres labels selon M-E Leclerc !

Les différentes plateformes de vente de seconde main

Plusieurs plateformes en ligne permettent aujourd’hui de vendre ses items d’occasion. Citons Vinted, plateforme spécialisée dans la vente de vêtements, chaussures et accessoires de mode d’occasion. Elle compte 10 millions d’utilisateurs en France et connaît un grand succès en Europe et aux États-Unis.

Lire aussi  Coup dur pour les propriétaires : la taxe sur les abris de jardin va augmenter

On a aussi Leboncoin, site de petites annonces en ligne permettant la vente de biens en tout genre (électroménager, meubles, voitures, etc.). Sans oublier le très célèbre Facebook Marketplace, plateforme intégrée au réseau social Facebook, qui propose également la vente de biens d’occasion entre particuliers.

Les avantages et inconvénients de chaque plateforme

Chaque plateforme présente des spécificités qui peuvent être autant d’avantages que d’inconvénients selon les attentes des vendeurs. Voici les points positifs et négatifs de Vinted, Leboncoin ainsi que de Facebook Marketplace.

Vinted

Vinted est très appréciée pour sa spécialisation dans le domaine de la mode d’occasion et son interface facilitant la mise en vente des articles.

Mais l’entreprise a récemment été pointée du doigt par une enquête de 60 Millions de consommateurs dénonçant des arnaques dont seraient victimes certains utilisateurs, ainsi qu’un service client dépassé par la situation.

Leboncoin

Leboncoin, quant à lui, peut se targuer d’avoir une plus grande variété d’articles en vente mais n’est pas exempt de risques d’arnaques, comme l’a rapporté UFC Que-Choisir, mettant en évidence l’histoire d’un utilisateur ayant failli perdre 1 850 € à cause d’une tentative d’escroquerie liée au système de paiement sécurisé du site.

Facebook Marketplace

Facebook Marketplace, bien qu’intégré au célèbre réseau social et permettant une certaine vérification de l’identité des utilisateurs, peut également présenter un risque d’arnaques et offre moins de visibilité pour les annonces en raison de sa nature généraliste.

Lire aussi  Explosion du coût des cartes grises pour les véhicules propres : les raisons derrière cette hausse

Combien peut-on espérer gagner avec la vente de seconde main ?

Difficile de vous donner un chiffre précis quant aux gains potentiels liés à la vente de seconde main, ceux-ci dépendant grandement des biens vendus, de leur état, et de la demande sur le marché. Mais quelques éléments sont à prendre en compte :

  • Les vêtements et accessoires de marques peuvent se revendre plus facilement et à un prix plus élevé que ceux issus de productions bas-de-gamme ou sans marque.
  • Les objets de collection (bandes-dessinées, figurines, etc.) peuvent se vendre à des prix très intéressants selon leur rareté et la demande des collectionneurs.
  • Le bon état de conservation des biens vendus est primordial si vous voulez en tirer un bon prix.

Lisez aussi : 5 astuces pour chauffer moins cet hiver et faire des économies d’énergie !

Vous pouvez donc très bien réaliser des gains significatifs grâce à la vente de seconde main, mais nous vous recommandons de rester vigilant quant aux obligations fiscales, ainsi qu’une attention particulière accordée à chaque plateforme et ses conditions d’utilisation.

Partagez cet article avec vos amis!

1 réflexion au sujet de « Vinted, Leboncoin, Marketplace … découvrez combien peut rapporter la vente de seconde main ? »

Laisser un commentaire