Un père et son fils attrapés par la police alors qu’ils se suivaient en grand excès de vitesse

Temps de lecture : 2 minutes

Dimanche dernier, une histoire insolite a eu lieu sur la RD934 à hauteur de Bielle où un père et son fils ont été arrêtés après avoir roulé à des vitesses largement supérieures à la limite autorisée. Ce fait divers amène à réfléchir sur les comportements dangereux au volant et l’importance du respect des règles de circulation pour garantir la sécurité de tous.

Des excès de vitesse pris en flagrant délit

Le dimanche matin en question, un contrôle routier était effectué par la Gendarmerie nationale afin de veiller à la sécurité des usagers de la route. C’est alors qu’un véhicule est repéré roulant à vive allure sur la route limitée à 80 km/h. Les gendarmes flashent le conducteur à 147 km/h.

Dans la foulée, une autre voiture arrive également en excès de vitesse. Son conducteur est arrêté, cette fois-ci à 139 km/h. Grande surprise : il s’agit du fils du premier automobiliste surpris en infraction.

Direction la fourrière pour les deux véhicules

Vous l’aurez compris, le père et son fils se trouvaient dans deux voitures différentes et circulaient l’un derrière l’autre quand ils ont été arrêtés. Les conducteurs n’ont pu échapper à la confiscation de leurs voitures qui ont été emmenées en direction de la fourrière.

Lire aussi  Le malus écologique pour les véhicules automobiles en France : une progression fulgurante de 2021 à 2024

La sécurité routière, un enjeu majeur en France

Ce fait divers rappelle l’importance de respecter les règles de circulation et les limitations de vitesse pour protéger la vie des usagers de la route.

un-pere-et-fils-attrapes-par-police-alors-qu-ils-se-suivaient-en-grand-exces-vitesse

Certaines statistiques concernant les accidents de la route en France sont d’ailleurs alarmantes puisqu’en 2020, près de 3 000 personnes ont trouvé la mort sur les routes françaises. Les accidents sont majoritairement dus à une mauvaise appréciation du risque ou à un comportement inadapté au volant.

Sachez aussi que plus de 50% des accidents mortels se produisent sur des routes où la limite de vitesse est fixée à 80 km/h. Prendre conscience de l’impact que peuvent avoir nos choix et actions derrière le volant est donc vital. Plusieurs initiatives visent à sensibiliser les conducteurs au respect des présentes réglementations dont :

  • Des campagnes de prévention et d’éducation à la sécurité routière sont régulièrement menées,
  • Des contrôles tels que ceux effectués par la Gendarmerie nationale permettent de sanctionner tout comportement dangereux,
  • Le permis de conduire s’accompagne d’un système de points, avec un maximum de 12 points, qui peuvent être retirés en cas d’infraction.

Une amende et la rétention du permis pour les deux protagonistes

Le père et le fils ont été verbalisés et leur permis de conduire a été retenu sur-le-champ. En fonction de la gravité des faits constatés, ils encourent plusieurs sanctions dont la suspension de leur permis pouvant aller jusqu’à 3 ans, l’annulation de leur permis, la perte de plus de la moitié des points (6/12) attribués à leur permis de conduire, ainsi qu’une contravention de 4e et 5e classe, dont le montant peut atteindre 1 500 euros.

Lire aussi  Eurostar : fuite dans le tunnel sous la manche, mais que s'est il passé ?

Rappelons que prendre le volant implique une responsabilité non seulement envers soi-même, mais aussi envers les autres usagers de la route. Respecter l’ensemble des règles de circulation garantit un environnement où chacun peut se déplacer sereinement et en toute sécurité.

Partagez cet article avec vos amis!