Salon de l’Auto 2024 : Renault seul Européen à nous représenter ?

Temps de lecture : 2 minutes

Du 26 février au 03 mars prochains, le Salon de l’automobile de Genève fera son grand retour en Suisse. Mais cette 100e édition du salon pourrait être moins généreuse que prévu puisque le Groupe Renault sera le seul constructeur européen présent à l’événement.

Et pour cause ! La plupart des marques européennes ont décidé de faire l’impasse sur cette édition pour diverses raisons, comme les coûts d’organisation ou la baisse globale des ventes suite à la pandémie. Les grands absents du salon sont Audi, BMW, Mercedes-Benz, Volkswagen, Volvo.

Même si certains constructeurs européens font défaut, les grands groupes chinois seront quant à eux bien présents au Salon de Genève 2024. Ceci montre que cet événement reste malgré tout attractif pour les acteurs mondiaux du secteur automobile.

Renault, un symbole de fierté et d’ambition pour l’industrie automobile française

La présence de Renault au Salon de Genève 2024 met en lumière la volonté de l’entreprise à se confronter aux défis du marché international et à renforcer sa position en tant que leader français dans le secteur automobile. Le constructeur français souhaite dévoiler ses nouveautés en avant-première mondiale, notamment en ce qui concerne les véhicules électriques et hybrides.

salon-de-l-auto-2024-renault-seul-europeen-a-nous-representer

Quelles sont les principaux concurrents de Renault au Salon de Genève 2024 ?

Lors de cette édition, Renault sera confronté à une série d’acteurs internationaux majeurs du secteur automobile. Parmi eux :

  • Geely : Le groupe chinois propriétaire de Volvo présentera de nouveaux modèles pour sa marque premium Lynk & Co.
  • GWM (Great Wall Motors) : L’un des plus importants fabricants automobiles chinois, Great Wall Motors est annoncé comme l’un des leaders mondiaux dans l’électrification des véhicules.
  • Byton : Cette start-up chinoise créée par d’anciens dirigeants de BMW entend révolutionner le segment des SUV électriques avec son modèle M-Byte.
Lire aussi  Renault au salon de l'Auto : seul Européen à croire en l'électrique

Vers un nouveau format pour les salons automobiles ?

La baisse de participation des constructeurs européens au Salon de Genève 2024 peut également s’expliquer par la volonté de ces marques à se tourner vers de nouvelles formes de communication et de promotion.

Les salons traditionnels tels que Genève sont désormais mis en concurrence avec des événements en ligne ou régionaux, qui permettent une communication plus directe et ciblée avec les consommateurs. Reste à voir comment ces évolutions impacteront l’avenir des salons automobiles mondiaux.

Le Salon de Genève 2024 s’annonce comme un événement clé pour le Groupe Renault, qui devra faire face à la concurrence internationale tout en mettant en avant son expertise et ses innovations dans le domaine de l’électrification des véhicules.

Malgré la baisse de participation des marques européennes, cette 100e édition du salon reste un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de l’automobile et pourrait bien offrir quelques surprises.

Partagez cet article avec vos amis!