Pourquoi les voitures électriques ne résistent pas bien au froid ? Les gestes à adopter

Temps de lecture : 3 minutes

Le froid est l’ennemi des voitures électriques et de tout produit électronique à batterie. Les batteries lithium-ion, qui équipent aujourd’hui la plupart des véhicules électriques et smartphones, voient leur autonomie réduite lorsque les températures chutent.

Sachez que le fonctionnement des composants chimiques des batteries se dégrade dans ces conditions, rendant notamment le chargement plus difficile. Voici de plus amples explications et des tips à adopter pour contrer cette situation.

Pour rappel, la batterie lithium-ion consiste en un accumulateur électrochimique qui exploite le lithium sous une forme ionique. En clair, la batterie procède à la libération de l’électricité en entraînant un échange réversible des ions lithium qui se passe entre deux électrodes. Notamment une anode en graphite et une cathode plutôt en oxyde métallique. Notons que cet échange s’opère à l’intérieur d’un électrolyte liquide.

L’autonomie des véhicules électriques en question

Les températures négatives accentuent également la demande d’énergie pour chauffer l’habitacle des véhicules électriques.

Dans ces conditions, il arrive fréquemment que l’autonomie des voitures électriques soit réduite de manière significative. Le phénomène peut être particulièrement gênant pour les utilisateurs confrontés à de longs trajets, d’autant plus si les stations de recharge sont peu nombreuses ou indisponibles durant un épisode de grand froid.

Des pannes spécifiques sur les véhicules électriques en temps de grand froid

Alors que le froid intense touche parfois l’Europe, les rumeurs de pannes touchant spécifiquement les voitures électriques circulent sur les réseaux sociaux. Bien que certaines informations puissent être exagérées, les voitures électriques peuvent réellement être sujettes aux problèmes de démarrage liés aux batteries déchargées ou encore à des bug électroniques dus au froid.

Lire aussi  La conduite autonome qui s'auto-améliore : ça fait peur ! !

Comment limiter les effets du froid sur les voitures électriques ?

Pour minimiser l’impact du froid sur les véhicules électriques, nous vous invitons à adopter ces quelques bonnes pratiques :

  • Maintenir la batterie chargée : Assurez-vous que la batterie de votre véhicule électrique est suffisamment chargée avant de prendre la route par temps froid. Un niveau de charge élevé peut réduire le risque de panne causée par une batterie déchargée.
  • Garer la voiture dans un endroit abrité et isolé : Si possible, stationnez votre véhicule électrique dans un garage isolé où la température reste plus stable. Cela permettra de préserver l’autonomie de la batterie et de prévenir son usure prématurée.
  • Préchauffer l’habitacle avant le départ : En activant la fonction de chauffage de votre véhicule électrique quelques minutes avant de partir, vous pouvez réduire la demande d’énergie nécessaire pour maintenir une température confortable pendant le trajet.
  • Limiter l’utilisation des accessoires électriques : Les accessoires tels que les sièges chauffants, la climatisation ou encore les phares consomment de l’énergie supplémentaire qui pourrait être utilisée pour prolonger l’autonomie de la batterie. Évitez donc de les utiliser inutilement lorsque vous conduisez par temps froid.
Lire aussi  Maserati suspend le développement de la Quattroporte prévu pour 2025
pourquoi-voitures-electriques-ne-resistent-pas-bien-au-froid-gestes-adopter

Les fabricants sont conscients des défis posés par le froid

De nombreux constructeurs automobiles travaillent activement à améliorer la résistance de leurs véhicules électriques au froid. Des systèmes de gestion thermique plus efficaces, ainsi que des technologies d’isolation permettant de préserver au mieux la température intérieure du véhicule, font partie des solutions proposées pour pallier ces problèmes liés au froid.

Mais notons que même si les véhicules électriques peuvent être confrontés à des défis spécifiques en cas de basses températures, ils présentent également plusieurs avantages environnementaux et économiques. Nous vous conseillons de peser soigneusement les bénéfices et les inconvénients avant de faire un choix entre une voiture électrique et un modèle à motorisation thermique.

Partagez cet article avec vos amis!