Découvrez les nouveaux abonnements pour éviter le pistage et les publicités sur votre téléphone

Temps de lecture : 3 minutes

Offrant une expérience sans publicité et sans pistage, les abonnements payants se multiplient sur les médias et les réseaux sociaux. Et face à la bataille juridique en cours, ces plateformes cherchent des alternatives pour monétiser leurs services tout en préservant la vie privée des utilisateurs.

La montée des paywalls pour échapper aux publicités ciblées

À l’origine, les éditeurs de contenu gratuit sur internet se rémunéraient grâce à la publicité ciblée, un modèle économique adopté par les géants du web tels que Google et Facebook. Ces derniers n’hésitaient pas à enregistrer un maximum de données personnelles lors de chaque visite afin d’afficher des annonces personnalisées et générer des revenus.

Mais avec l’évolution de la législation et la prise de conscience des internautes quant à la protection de leur vie privée, cette stratégie devient de plus en plus contestée. D’où l’apparition de nombreux abonnements payants ou paywalls, permettant d’éviter d’être ciblé par la publicité.

Rappelons que sur le Web, un paywall, aussi appelé péage de lecture numérique ou encore verrou d’accès payant, consiste en une méthode qui restreint l’accès à un contenu numérique avec l’objectif d’e d’inciter le lecteur/visiteur à souscrire un abonnement payant.

Lisez aussi : Optimisez votre forfait mobile : comment réduire votre facture sans sacrifier les services.

Les exemples d’abonnements sans publicité en vogue

Facebook propose désormais une option payante pour les internautes européens, notamment en proposant de choisir entre payer un abonnement ou accepter la publicité ciblée pour continuer à utiliser gratuitement leur compte. Instagram, aussi sous la coupe du groupe Meta, suit la même tendance en proposant des abonnements sans publicité ni pistage.

Lire aussi  Les meilleures complémentaires santés de 2024 à découvrir.

Twitter, de son côté, a lancé un service d’abonnement payant permettant d’échapper aux publicités et bénéficier de fonctionnalités exclusives.

Comment limiter le pistage publicitaire sans payer un abonnement ?

Il est possible de prendre certaines mesures pour limiter la collecte de données personnelles à des fins publicitaires sans pour autant souscrire à un abonnement.

Nous vous invitons à prendre le temps de consulter les options de confidentialité de vos comptes sur les différentes plateformes (Facebook, Instagram, Twitter…). Dans ces menus, vous avez généralement la possibilité de désactiver ou limiter le partage de vos données personnelles avec des tiers.

Sachez que des extensions comme Privacy Badger, uBlock Origin ou Ghostery peuvent être installées sur votre navigateur internet pour bloquer les traqueurs et publicités lors de votre navigation. Ces outils contribuent à protéger votre vie privée en ligne.

Privilégier les moteurs de recherche respectueux de la vie privée

Au lieu d’utiliser Google, nous vous conseillons d’opter pour des alternatives telles que DuckDuckGo ou Qwant qui ne suivent pas leurs utilisateurs et n’affichent pas des publicités ciblées. De cette manière, vous pourrez effectuer vos recherches en toute tranquillité.

N’oubliez aussi pas que la plupart des navigateurs offrent une fonction de navigation en mode incognito ou privé. En utilisant cette option, vous limiterez la possibilité pour les sites web de suivre votre activité et obtenir vos données personnelles.

Lire aussi  Attention aux arnaques en ligne : lesquelles font des ravages en ce moment ?

Les défis à venir pour préserver la vie privée des internautes sans compromettre l’expérience utilisateur

Alors que la question de la protection des données personnelles et du pistage publicitaire s’installe au cœur des débats, les plateformes en ligne se trouvent obligées d’innover et trouver des alternatives viables.

Les abonnements payants pour échapper aux publicités sont un premier pas dans ce domaine, mais d’autres solutions devront être trouvées afin de préserver la gratuité et l’accessibilité des contenus sur internet. Au sujet d’internet, nous vous invitons à lire : les fournisseurs internet et téléphonie mobiles les moins chers en France.

Des solutions doivent être pensées

Nul doute que les nouveaux abonnements visant à éviter le pistage et les publicités sur nos téléphones représentent une avancée prometteuse pour garantir davantage de respect de la vie privée des usagers. Mais il y a encore du chemin à parcourir pour mettre en place des services permettant à chacun d’accéder à du contenu de qualité tout en protégeant ses informations personnelles.

Partagez cet article avec vos amis!