Boites automatiques : quels sont les modèles à éviter en 2024

Temps de lecture : 3 minutes

Dans le monde automobile, le confort et la simplicité d’utilisation de la boîte automatique séduisent de nombreux conducteurs. Sachez que certaines marques et modèles sont plus susceptibles de rencontrer des problèmes techniques que d’autres. Voici d’ailleurs une liste non exhaustive des boîtes automatiques qui connaissent le plus de défaillances, ainsi que quelques conseils pour prévenir ces soucis.

Les marques et modèles les plus touchés par les défaillances de boîtes automatiques

Selon le site Techno-car.fr, voici quelques exemples de véhicules dont la boîte automatique peut poser problème :

  • BMW série 3 : La boîte ZF utilisée dans certains modèles peut présenter des dysfonctionnements dus à l’usure prématurée des disques d’embrayage.
  • Audi A4 : La CVT Multitronic des modèles précédents à 2008 peut montrer des signes de faiblesses avec un kilométrage élevé.
  • Volkswagen Golf : Le modèle DSG7 a connu des problèmes de passage de vitesse créés par un logiciel défectueux.
  • Renault Espace : La génération précédant 2015 était équipée d’une boîte automatique DP0 qui pouvait présenter des soucis de fonctionnement.
  • Ford Focus : Les modèles dotés d’une boîte Powershift peuvent rencontrer des défaillances, principalement en raison de problèmes liés au double embrayage.

Pourquoi ces défaillances surviennent-elles ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles une boîte automatique peut présenter des signes de faiblesses ou des défaillances. Parmi les plus fréquentes, on peut citer un défaut de fabrication ou de conception : certaines boîtes automatiques sont simplement moins bien conçues que d’autres et peuvent avoir des pièces qui s’usent prématurément.

Lire aussi  Leasing Social : une voiture neuve à 100 euros par mois pour les Français ? Quelles sont les conditions ?
boites-automatiques-quels-sont-modeles-a-eviter-2024

Citons aussi le manque d’entretien : une boîte automatique doit être correctement entretenue pour éviter les problèmes. Par exemple, réaliser régulièrement la vidange du système et vérifier l’état des différents composants sont fondamentaux.

Sans oublier la surchauffe ou l’utilisation intensive : une utilisation particulièrement exigeante de la voiture peut provoquer des dommages à la boîte automatique, notamment en cas de conduite sportive ou si le véhicule est souvent utilisé pour tracter des charges lourdes.

Comment prévenir les défaillances de la boîte automatique ?

Pour minimiser les risques de défaillances, il y a quelques règles simples à suivre. Commencez par vous assurer de respecter les préconisations du constructeur en matière d’entretien, cela inclut notamment les vidanges de l’huile de boîte automatique à intervalles réguliers.

Évitez également de solliciter la boîte inutilement, par exemple en évitant la conduite sportive ou en limitant l’utilisation du véhicule pour tracter des charges lourdes. Et prêtez attention aux signaux d’alerte que peut donner votre voiture (voyants lumineux, passages de vitesses difficiles, bruits inhabituels, consultez aussi rapidement un professionnel en cas de doute.

Le rôle des concessionnaires automobiles dans la prévention

Les concessionnaires automobiles ont un rôle crucial à jouer dans la durabilité des boîtes automatiques. Ils sont souvent la première option pour trouver des pièces détachées d’origine et peuvent prodiguer des conseils sur l’entretien approprié de votre véhicule.

Lire aussi  Black Friday : découvrez le meilleur site internet pour dénicher de vrais bons plans

Lors de l’achat d’un véhicule équipé d’une boîte automatique, nous vous recommandons de privilégier une marque réputée pour la fiabilité de ses transmissions, ainsi que de vous renseigner sur les retours d’expérience d’autres conducteurs ayant opté pour ce type de voiture.

Si vous envisagez d’acheter un véhicule équipé d’une boîte automatique, nous vous rappelons de vous informer sur les modèles qui connaissent le plus de défaillances, mais également de suivre les recommandations d’entretien fournies par le constructeur et les professionnels de la mécanique.

Une attention particulière portée à ces éléments peut contribuer à minimiser les risques de rencontrer des soucis avec votre boîte automatique.

Partagez cet article avec vos amis!