BMW accélère la transition vers l’électrique avec une décision majeure à Munich

Temps de lecture : 3 minutes

L’industrie automobile mondiale est en pleine mutation, et les constructeurs historiques sont de plus en plus nombreux à miser sur l’électrique. Dernier exemple en date, BMW a décidé d’ouvrir la voie à l’ère du 100 % électrique dans son fief historique de Munich, en Allemagne, qui ne produira plus que des voitures électriques dès fin 2027.

Une annonce qui témoigne de l’accélération des constructeurs automobiles pour s’adapter au marché de la mobilité durable. Décryptage.

L’électrification des gammes se poursuit

Depuis quelques années, on observe une forte tendance à l’électrification des gammes chez de nombreux constructeurs. Les modèles hybrides et électriques se font de plus en plus nombreux, offrant aux consommateurs une alternative aux véhicules thermiques traditionnels.

Cette électrification s’intensifie à mesure que les régulations environnementales se durcissent, notamment sur le continent européen.

Objectif zéro émission pour l’Europe

Afin de réduire significativement leurs émissions de gaz à effet de serre, les pays ont fixé des objectifs ambitieux en termes de développement de véhicules propres. L’un de ces objectifs, porté par l’Union Européenne, concerne directement les constructeurs automobiles : ne plus avoir que des véhicules zéro émission d’ici 2035.

Sachez que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la stratégie européenne pour une mobilité propre et durable, qui vise également à augmenter l’efficacité énergétique des transports.

bmw-accelere-la-transition-vers-lelectrique-avec-une-decision-majeure-munich

BMW en première ligne sur le marché électrique

Avec cette décision de ne produire que des véhicules électriques à Munich dès fin 2027, BMW se positionne clairement comme un acteur incontournable du marché de la voiture électrique. La marque allemande compte déjà plusieurs modèles électriques à succès, tels que la i3 ou la i8, et entend bien jouer un rôle majeur dans la transition écologique de l’industrie automobile.

Lire aussi  Peugeot nage à contre courant : augmentation tarifaire de la nouvelle e-208

Nouveaux modèles en préparation

Le constructeur bavarois est déjà en train de préparer activement ses futurs modèles électriques avec, notamment, les très attendues BMW i4 et BMW iX. Ces deux voitures, dont la commercialisation devrait débuter courant 2022, marquent une étape importante pour la firme, qui cherche à affirmer son expertise en matière de mobilité électrique.

Notons que la BMW i4 est une berline sportive aux performances impressionnantes, capable d’atteindre 100 km/h en seulement 4 secondes et offrant une autonomie annoncée de 590 km (WLTP). Quant à la BMW iX, c’est un SUV électrique haut de gamme doté d’une puissance de 516 chevaux et une autonomie pouvant aller jusqu’à 630 km (WLTP).

Les défis à relever pour favoriser l’essor de la voiture électrique

La voiture électrique représente une alternative plus propre et moins polluante que les véhicules thermiques traditionnels. Mais la transition vers cette technologie nécessite de surmonter plusieurs obstacles dont :

  • L’accès et le développement des infrastructures de recharge : Aujourd’hui encore, beaucoup de régions manquent cruellement de bornes de recharge performantes et accessibles aux conducteurs. De nombreux efforts doivent encore être réalisés pour permettre un déploiement massif et efficace.
  • L’autonomie des batteries : Même si les progrès sont constants, l’autonomie des batteries reste le principal frein à l’adoption de la voiture électrique pour de nombreux utilisateurs. Les fabricants travaillent sans relâche pour améliorer cet aspect essentiel.
  • Le prix des voitures électriques : Encore souvent perçues comme trop coûteuses, les voitures électriques sont en réalité de plus en plus abordables grâce à la baisse des coûts de production et aux aides gouvernementales.
Lire aussi  Les jours du moteur électrique sont comptés : est ce qu'il est toujours intéressant de passer à l'électrique ?

Cette décision forte de BMW illustre à quel point la voiture électrique gagne du terrain face au thermique, et montre que les constructeurs historiques sont bien décidés à jouer un rôle majeur dans cette révolution énergétique et environnementale. L’avenir de la mobilité passe par une électrification généralisée, au bénéfice de notre planète.

Partagez cet article avec vos amis!