Acheter une Tesla : comment l’essayer sans vendeur à vos cotés ?

Temps de lecture : 3 minutes

Dans un marché automobile en pleine mutation, Tesla continue d’innover et de s’adapter aux exigences des clients. La marque américaine propose désormais une méthode inédite d’essai pour ses véhicules électriques : les essayer en toute autonomie, sans la présence de commerciaux.

L’essai autonome comme nouvelle manière de découvrir les voitures électriques

Réputée pour son avant-gardisme et son approche disruptive dans le secteur automobile, Tesla mise une fois de plus sur l’expérimentation en proposant cette expérience inédite. Les potentiels acheteurs peuvent réserver une Tesla à distance en quelques clics et venir récupérer le véhicule dans le créneau horaire sélectionné lors de leur réservation, sans pression ni accompagnement commercial.

La simplicité d’un processus en ligne

Il suffit de vous inscrire préalablement sur le site web et de choisir le modèle et la date souhaités. Vous recevrez par la suite une validation de la réservation par courriel, et pourrez récupérer le véhicule au centre d’essai le jour convenu. Sachez d’ailleurs qu’il y a possibilité de poser des questions avant, pendant ou après l’essai auprès d’un conseiller virtuel.

L’avantage de cette méthode est double. D’une part, elle permet aux intéressés de prendre le temps nécessaire pour se familiariser avec la voiture et ses technologies, notamment le système de conduite assistée Autopilot. De l’autre, l’essai sans intermédiaire leur permet également d’éviter les pressions et argumentaires commerciaux souvent jugés intrusifs.

Lire aussi  Percée dans l'électrique : certains constructeurs franchissent le cap des 800 km d'autonomie
acheter-tesla-comment-l-essayer-sans-vendeur-a-vos-cotes

Les chiffres à l’appui : une expérience qui séduit les clients

Depuis la mise en place de cette initiative, les retours des clients sont positifs et nombreux se disent satisfaits par cette nouvelle approche. Plusieurs acheteurs potentiels ont même déclaré avoir été convaincus par l’expérience.

Tesla peut sans doute se targuer d’avoir réalisé des performances impressionnantes sur le marché européen ces dernières années. La Model Y, notamment, a réalisé 30 000 kilomètres en Europe en une année tout en dominant les ventes dans sa catégorie.

Les coûts de recharge après un an et 30 000 km avec une Tesla Model Y

Du côté des coûts de recharge d’une Tesla électrique par rapport à ceux d’un véhicule thermique traditionnel, la marque américaine continue d’affirmer sa position dominante dans le secteur du véhicule électrique, notamment grâce à ses tarifs compétitifs en matière de recharge.

  • Recharge à domicile : environ 0,14 €/kWh.
  • Recharge sur les bornes publiques : entre 0,24 € et 0,49 €/kWh.
  • Recharge sur les Superchargeurs Tesla : entre 0,26 € et 0,33 €/kWh.
  • Coût total de la recharge après un an et 30 000 km : entre 1 500 € et 2 250 €.

Ces chiffres illustrent l’attractivité financière des voitures électriques face aux véhicules à essence ou diesel, dont les coûts de carburant peuvent s’avérer beaucoup plus onéreux sur la même distance parcourue.

Lire aussi  Tesla fait face à la méfiance des achats de véhicules électriques

Valorisation de l’autonomie et de l’expérience client

En proposant un essai autonome sans intermédiaire commercial, Tesla démontre une fois de plus sa volonté de se différencier de ses concurrents tout en mettant l’accent sur l’autonomie de ses clients. La marque américaine mise sur le bouche-à-oreille et la satisfaction client pour conquérir de nouvelles parts de marché, et cette stratégie semble porter ses fruits.

Les potentiels acheteurs que les propriétaires actuels ont de quoi se réjouir puisque Tesla annonce également un restylage prévu pour la Model Y, qui promet de continuer à séduire les amateurs de voitures électriques avec ses performances et son autonomie toujours à la pointe du progrès technologique.

Partagez cet article avec vos amis!