Chute des prix des voitures électriques chez Renault en 2024

Temps de lecture : 3 minutes

C’est une annonce qui ne passe pas inaperçue : Renault et Volkswagen ont décidé de baisser le prix de leurs voitures électriques afin de concurrencer Tesla sur ce marché en pleine expansion. Les constructeurs français et allemand souhaitent se positionner sur un segment de marché où Tesla domine depuis plusieurs années.

Sachez que Renault change les tarifs de sa Megane E-Tech, proposant une baisse de 4 000 à 4 500 € pour en augmenter la compétitivité, alors que quelques-unes de ses rivales ne permettent plus l’accès au bonus écologique en 2024.

Un nouveau Scénic avec des prix agressifs pour séduire les familles

En 2024, Renault repart à l’offensive sur le marché de la voiture électrique avec le lancement de son nouveau Scénic. La cinquième génération de ce modèle emblématique est désormais uniquement électrique et propose des prix plus attractifs que ceux du Model Y de Tesla.

Le but de cette stratégie est clair : séduire davantage les familles à la recherche d’une voiture électrique abordable sans sacrifier les performances ni le confort.

Une baisse des immatriculations compensée par des marges plus confortables

Malgré une baisse des immatriculations en 2024 par rapport à 2022, les constructeurs automobiles ne s’inquiètent pas outre mesure.

Lire aussi  La décision de Tesla d'agrandir son usine allemande malgré des ventes en baisse : explications
chute-prix-voitures-electriques-chez-renault-2024

Ils vendent moins de véhicules, mais à des prix supérieurs, ce qui leur permet de bénéficier de marges plus importantes et de renouer rapidement avec les bénéfices. C’est notamment le cas de Renault, venant d’ailleurs de mettre fin à la dépendance aux terres rares avec une voiture électrique grande autonomie, qui a su tirer profit de cette situation pour améliorer ses résultats financiers.

Des nouveautés électriques attendues en 2024

L’année 2024 sera marquée par un grand nombre de nouveautés dans le secteur des voitures électriques en France. Parmi elles, la Renault 5 E-Tech et la Citroën ë-C3 sont particulièrement attendues. D’autres marques proposeront également de nouveaux modèles afin de répondre aux attentes des consommateurs.

Pourquoi cette baisse des prix ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette décision de baisser les prix des voitures électriques chez Renault. Citons notamment une volonté de :

  • Stimuler la demande : face à un marché encore jeune et en constante évolution, les constructeurs cherchent à accélérer l’adoption des véhicules électriques en proposant des prix plus attractifs pour les consommateurs.
  • Concurrencer Tesla : leader incontesté sur le marché des voitures électriques, Tesla fait figure d’exemple pour les autres acteurs du secteur. En baissant leurs prix, Renault et Volkswagen entendent bien récupérer une part de ce marché très prometteur.
  • Répondre aux régulations gouvernementales : face à des régulations de plus en plus strictes en matière d’émissions polluantes, les constructeurs automobiles n’ont pas d’autre choix que de se tourner vers des alternatives propres telles que les voitures électriques. Cette baisse des prix pourrait inciter davantage les consommateurs à s’équiper en véhicules zéro émission.
Lire aussi  Pourquoi les voitures électriques ne résistent pas bien au froid ? Les gestes à adopter

Le marché des voitures électriques, un enjeu majeur pour les constructeurs automobiles

Il ne fait désormais plus aucun doute que les voitures électriques représentent l’avenir de l’industrie automobile. Face aux nouvelles régulations environnementales et à une demande croissante des consommateurs pour des alternatives plus respectueuses de l’environnement, les constructeurs sont contraints de repenser leur stratégie et de proposer des modèles toujours plus performants et abordables.

Cette baisse des prix chez Renault est d’ailleurs un signal fort envoyé au marché : le constructeur français est bien décidé à se positionner comme un acteur incontournable de la mobilité électrique dans les années à venir.

Partagez cet article avec vos amis!