Peugeot nage à contre courant : augmentation tarifaire de la nouvelle e-208

Temps de lecture : 3 minutes

Alors que le marché des véhicules électriques est en pleine expansion et que les concurrents cherchent à proposer des modèles toujours plus abordables, Peugeot a surpris tout le monde en augmentant le prix de son modèle phare, la e-208. Cette décision va à l’encontre de la tendance actuelle face à une concurrence forte qui cherche à attirer les consommateurs avec des prix toujours plus bas.

Le constructeur au lion s’éloigne du positionnement adopté par ses rivaux qui misent sur l’attractivité économique pour séduire leurs clients potentiels.

Quelles sont les raisons derrière cette augmentation ?

Il est légitime de se demander quelles sont les motivations de Peugeot pour augmenter le coût de sa 208 électrique, l’un des nouveaux modèles les plus attendus pour 2024, alors que ses concurrents cherchent à démocratiser les véhicules électriques.

Avant tout, notons que cette hausse pourrait être liée à des contraintes de production ou de coûts liés aux matières premières. Peugeot pourrait devoir répercuter ces dépenses supplémentaires sur le prix final de la e-208. Mais quel est le contexte qui a poussé Peugeot à prendre cette décision.

Sachez que le groupe Stellantis, issu de la fusion entre PSA (la maison mère de Peugeot) et FCA, doit réussir à réduire les émissions moyennes de CO2 de sa flotte pour respecter les normes européennes et éviter des amendes importantes.

Lire aussi  Se déplacer sans se ruiner : modes de transport économiques à découvrir.

Le fait d’augmenter le prix de la e-208, qui est une voiture à faible émission de CO2, pourrait être une stratégie visant à pousser les clients vers d’autres modèles électriques de la marque moins chers, comme la Citroën ë-C4 ou encore l’Opel Corsa-e.

peugeot-nage-a-contre-courant-augmentation-tarifaire-de-nouvelle-e-208

Il peut aussi s’agir d’une volonté de Peugeot de positionner son modèle e-208 comme étant un véhicule haut de gamme, plus exclusif que ses concurrents.

Quels risques encourt Peugeot en augmentant le prix de sa 208 électrique ?

Le choix audacieux de Peugeot de revoir à la hausse le coût de sa 208 électrique n’est pas exempt de risques. Voici les principales conséquences pouvant découler de cette décision :

  • La perte de parts de marché : En augmentant le prix de sa e-208, Peugeot prend le risque de perdre des parts de marché face à des concurrents pratiquant des tarifs plus attractifs.
  • Le mécontentement des clients potentiels : Cette hausse de prix pourrait également susciter la déception ou le mécontentement des clients qui envisageaient initialement d’acquérir ce modèle, et les pousser à se tourner vers d’autres marques ou modèles plus accessibles.
  • Une image de marque moins attractive : Cette décision pourrait nuire à l’image de Peugeot en tant que constructeur automobile qui cherche à démocratiser la voiture électrique. Cela pourrait limiter la croissance de l’entreprise sur ce marché pourtant en pleine expansion.

Un pari osé pour le constructeur français

Il est encore trop tôt pour déterminer si la décision de Peugeot d’augmenter le prix de sa 208 électrique sera bénéfique ou non pour l’entreprise. La stratégie adoptée par le constructeur semble être risquée face au contexte d’intensification de la concurrence sur le marché des citadines électriques.

Lire aussi  Promotions en ligne : les sites qui dévoilent les meilleures offres et réductions du moment.

On devrait suivre dans les prochains mois l’évolution des ventes de la e-208 et les éventuelles réactions de la concurrence, qui pourrait saisir cette occasion pour accentuer leur positionnement économiquement attractif.

Pour le moment, il ne reste qu’à attendre les conséquences de cette décision audacieuse qui pourrait très bien s’avérer payante pour le constructeur français… ou complètement contraire à ses attentes.

Partagez cet article avec vos amis!