Courses chaudes aux Régates

Yanick
Yanick Michaud
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une météo idéale pour la compétition campivallensienne

Les 74es Régates de Valleyfield se sont déroulées sous un ciel clément, idéal pour cette manifestation sportive dont la popularité ne se dément pas année après année. « Dame Nature a été des plus clémentes de nouveau cette année pour la 74e édition des Régates de Valleyfield. La population, les visiteurs et les amateurs de courses d’hydroplanes en ont bénéficié sur le site de l’événement au cours des six journées d’activités », ont indiqué les organisateurs. Le mercure et la compétitivité semblaient grimper au même rythme. La compétition a atteint des sommets, et la chaleur et l’humidité n’ont pas empêché les pilotes d’offrir des courses aux résultats imprévisibles. C’est Bert Henderson, à bord du Steeler GP 777, qui a remporté la finale de la catégorie Grand Prix. Il a devancé Marty Wolfe, Norman Shannon et Marc Théoret, entre autres. Norman Ensbury a pris la mesure de ses rivaux dans son OCR GAZ BAR en Hydro 350. Marco Poirier et Claude Bergeron le suivaient au fil d’arrivée. Donald Leduc, à bord du Cannonball en 2,5 litres, et Leanna Richards, derrière le volant du Lil’Crush en 1,5 litre, l’ont emporté. « Ce spectacle sur l’eau a su rassembler les fidèles amateurs, parfois nombreux à attendre le matin que les portes s’ouvrent pour jouir des meilleures places et profiter à plein des courses », a dit Jessica Stafford, responsable des communications et de la promotion des Régates.

Les Régates offrent un spectacle enlevant, surtout lorsque les courses sont chaudes et que le temps l’est tout autant. (Photo Daniel Cuillerier)

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires