Burrows vient en aide aux jeunes

Yanick
Yanick Michaud
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le hockeyeur permet à 50 joueurs de la région d’obtenir un équipement

En plus de permettre à une centaine de jeunes hockeyeurs de la région de prendre part à sa première école de hockey, Alexandre Burrows a exigé qu’on trouve de l’équipement neuf pour une cinquantaine de jeunes n’ayant pas les moyens de s’en offrir un.

L’ailier gauche des Canucks de Vancouver tenait mordicus à ce qu’un geste soit fait en ce sens. « L’idée des équipements, c’est de lui. C’est son initiative, d’aider les familles dans le besoin. Il sait que, dans la région, il y a des familles démunies. Nous avons fait des démarches pour obtenir une quinzaine d’équipements. Nous en avons obtenu 50 », explique Ylan Jacques, grand ami de Burrows et responsable de la première cohorte de l’école de hockey.

Les responsables du programme Goals & Dreams de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey ont accédé à la demande d’Alex Burrows et Ylan Jacques. Ils ont même permis l’achat de 50 équipements neufs en signant un chèque de 34  000 $. « Chaque jeune a reçu une poche de hockey contenant l’équipement qui le couvrira de la tête aux pieds. Avec le bâton neuf en plus. Les familles étaient fort heureuses de cette aide », explique Ylan Jacques, qui a aussi reçu d’autres belles nouvelles.

Un appui des municipalités

Jacques a fait affaire avec des commerçants pour obtenir ces articles. Puis il en a discuté avec les autorités de Vaudreuil-Dorion. « Elles nous avaient aidés en ce qui a trait à l’aréna. Elles ont fait la glace une semaine plus tôt pour nous permettre de tenir l’école de hockey. Mais le maire Guy Pilon a dit que les jeunes de sa municipalité qui recevraient un équipement neuf allaient également être inscrits gratuitement pour la saison. Il a été imité en ce sens par Yvan Cardinal, maire de Pincourt. Maintenant, le mot se passe. Il y a d’autres municipalités qui se disent prêtes à embarquer », lance Ylan Jacques, comblé.

En plus de Guy Pilon, réceptif au projet dès le premier jour, Jacques a souligné l’apport d’Alain Belleville, du Comité d’action local de Vaudreuil-Soulanges, qui a permis d’établir le contact avec les familles dans le besoin. « Les gens ont embarqué à fond dans le projet parce que c’est important pour eux. Luc Miville, de Hockey Experts, a aussi été très collaborateur », explique-t-il.

Un franc succès

Quant à l’école de hockey, Jacques parle d’un succès sur toute la ligne. La centaine de jeunes ont apprécié leur expérience d’une semaine aux côtés de professionnels de la Ligue nationale de hockey. « Nous avions une formidable équipe d’entraîneurs, mais les jeunes ont été conquis par la présence des Darche, Lapierre et Lombardi. Ils ont aussi eu la chance de voir des joueurs d’ici qui sont dans les organisations de la LNH, comme Marco Cousineau des Cèdres, gardien avec les Ducks d’Anaheim, et Yann Sauvé de Rigaud, défenseur avec les Canucks. C’est impressionnant. Et Alex a été généreux avec eux. Il était sur la glace avec chacun des groupes pour parler avec les jeunes. C’est un souvenir impérissable pour eux », conclut Ylan Jacques, qui pense déjà à l’édition de l’été prochain.

Organisations: école de hockey, Ligue nationale de hockey, Association des joueurs Comité d’action local de Vaudreuil-Soulanges Canucks

Lieux géographiques: Burrows, Pincourt

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires