Kim Comeau livre son bilan de campagne

Christopher
Christopher C. Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le candidat souhaite un gouvernement majoritaire

Vaudreuil-Dorion – Estimant que le gouvernement libéral de Jean Charest a créé le désordre au Québec et que François Legault provoquerait des perturbations, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Vaudreuil, Kim Comeau, invite les électeurs de sa circonscription à voter pour lui.

Kim Comeau considère qu’il « n’y a pas de chance à prendre » et que seul un gouvernement majoritaire péquiste pourrait « mettre de l’avant notre projet de pays ». De plus, il signale que seul un gouvernement péquiste majoritaire peut favoriser la défense de la langue française par le renforcement de la Charte de la langue française.

Cette intention pourrait être menée à terme, selon le candidat, par une « équipe intègre qui agira pour mettre fin à la corruption et assainir les mœurs politiques ». En outre, l’équipe péquiste propose d’« abolir la taxe santé de 400 $ et offrir un crédit d’impôt de 1000 $ pour l’inscription des enfants à des activités sportives et culturelles ». Le PQ s’engage aussi à ne pas hausser les tarifs d’électricité, à offrir une place en garderie à tout enfant et à permettre aux personnes âgées de vivre à la maison aussi longtemps que possible.

Selon Kim Comeau, les sondages ne le placent pas loin derrière et « il est encore possible de renverser la vapeur ». Remerciant ses bénévoles et son équipe, le candidat rappelle ses engagements pour Vaudreuil : l’économie, une place en garderie pour tous les enfants, la construction de logements abordables pour les aînés et la défense de la langue française.

Enfin, Kim Comeau rappelle qu’un gouvernement péquiste serait progressiste, rassembleur, à l’écoute de la population et ne chercherait pas la confrontation.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires