Une vision large de la santé

Christopher
Christopher C. Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’opinion de Julien Bédard

Vaudreuil-Dorion – Le candidat d’Option nationale dans Vaudreuil, Julien Bédard, s’exprime en matière de santé.

Julien Bédard souligne l’importance du futur hôpital régional de Vaudreuil-Soulanges. Il rappelle que la population de Vaudreuil connaît l’une des plus grandes croissances au Québec et que celle-ci doit être compensée par une offre de services équivalente. Il déplore toutefois l’attitude du gouvernement des neuf dernières années, qui, selon lui, n’a pas divulgué plus d’informations sur le sujet et qui a empêché la région de progresser plus rapidement.

Le candidat est d’avis que le choix du terrain est une étape à la base de toute planification. Il cite la construction du CHUM. En effet, le projet a été débattu des années avant que les groupes ne s’entendent sur le choix du site.

En outre, Julien Bédard craint que le futur centre hospitalier soit une coquille vide. En fait, il soutient que le gouvernement n’a jamais énoncé de plan sur la façon d’attirer du personnel spécialisé. Afin de pallier ce problème et d’améliorer la disponibilité des médecins généralistes, ON, selon Julien Bédard, propose d’élargir le rôle des pharmaciens et des infirmiers afin qu’ils soient en mesure d’aider les citoyens souffrant de maladies bénignes.

Rappelons que le parti de Jean-Martin Aussant estime que l’informatisation des dossiers médicaux pourrait faire gagner du temps aux médecins, temps qu’ils pourraient utiliser à soigner plus de malades.

Le parti promet aussi la gratuité scolaire afin que les finances personnelles ne soient pas un frein aux études en médecine, qui durent au bas mot huit ans.

Toujours dans le but de promouvoir la santé grâce à l’éducation, ON propose d’instaurer un cours quotidien à l’école primaire sur l’acquisition de saines habitudes de vie.

Lieux géographiques: Vaudreuil, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires