Pour faciliter l’arrivée des étudiants africains

Stéphane
Stéphane Fortier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Passerelle afro-canadienne

VAUDREUIL-SOULANGES - Il y a trois ans, Sandrine Hoindo Donkpegan commençait à cogiter un projet visant à faciliter le passage d’étudiants africains vers nos universités.

Sandrine Hoindo Donkpegan, fondatrice de Passerelle afro-canadienne. (Photo Daniel Cuillerier)

Étant déjà elle-même partie du Bénin pour tenter la grande aventure d’abord en France et ensuite au Canada, Sandrine Hoindo Donkpegan connaissait les étapes et les difficultés inhérentes à l’arrivée et à l’intégration des nouveaux arrivants.

L’automne dernier, Sandrine décide de plonger et fonde sa propre entreprise, appelée fort justement Passerelle afro-canadienne. « Lorsque vient le temps de penser à l’endroit où l’on aimerait poursuivre ses études, il faut magasiner, et, pour ce faire, on a déjà besoin de conseils », rappelle Sandrine. Même si elle est d’abord passée par la France, originalement Sandrine avait toujours eu le Canada dans son collimateur. « J’ai eu la chance d'obtenir un brevet et de faire un stage de travail, ce qui a grandement facilité mon passage au Canada et ensuite mon accessibilité au marché du travail. Je sais comment les choses fonctionnent ici, je sais ce que les institutions demandent et ensuite ce que les employeurs favorisent; je peux ainsi mieux conseiller tout étudiant qui désire bâtir son avenir ici », mentionne Sandrine Hoindo Donkpegan, qui ajoute que les universités d’ici facilitent l’obtention de stages, si importants si l’on veut intégrer le marché de l’emploi.

Ce qu’est la Passerelle

La mission de la Passerelle afro-canadienne est d’abord de fournir une assistance aux élèves, aux étudiants et à tous ceux qui sont désireux d’entreprendre ou de poursuivre leurs études universitaires au Canada et d’être mieux outillés pour répondre aux aspirations professionnelles de leur choix. « Grâce à nos services d’orientation et d’assistance, nous pouvons nous charger d’effectuer les démarches relatives à la demande et à l’obtention d’une admission dans le milieu universitaire canadien », explique Sandrine. Dès les premiers pas de l’étudiant à l’aéroport jusqu’à ses débuts sur le marché du travail, Sandrine se fait un devoir de faire un suivi avec l’étudiant.

Passerelle afro-canadienne prodigue ainsi des conseils et l’accompagnement dans les démarches de candidatures auprès des grandes universités canadiennes. L’entreprise offre un suivi du dossier de l’étudiant auprès des différents comités de sélection et des conseils pour solliciter une bourse d'études auprès d'institutions canadiennes. « Après leurs études, nous n’obligeons pas les étudiants à faire carrière en terre canadienne, mais nous le conseillons en leur faisant valoir les nombreux avantages de bâtir leur avenir ici », ne manque pas de mentionner Sandrine.

En mettant sur pied sa petite entreprise, sans nul doute que Sandrine Hoindo Donkpegan a fait preuve d’une grande innovation. En effet, aucune entreprise du genre n’offrait ce genre de services à cette clientèle auparavant. En passant par le Centre local de développement de Vaudreuil-Soulanges, cette entreprise a pu profiter d’une aide tant stratégique que financière. À l’heure actuelle, plusieurs prospects sont dans la mire de Sandrine, elle qui prévoit une rentrée 2008 assez occupée. Évidemment, Sandrine ne vit pas d’amour et d’eau fraiche et elle impose un tarif pour ses services. La Passerelle est une entreprise privée, après tout. « C’est vrai, mais à la fin, les étudiants en sortent gagnants, cela, je puis vous l’assurer », affirme la fondatrice de Passerelle afro-canadienne. Pour en savoir plus, on peut aller visiter le site www.passerelleafrocanadienne.com.

Organisations: Centre local

Lieux géographiques: Canada, France, Bénin Développement de Vaudreuil-Soulanges

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • DOYALA Liyimblibi
    14 février 2014 - 05:27

    j'aime la pacerelle

  • Vitchoedo Amen
    31 octobre 2012 - 11:15

    je suis Béninois et titulaire d'une Maitrise en Droit des affaires et carrières judiciaires, j'aimerais solliciter votre service pour continuer mes études au Canada.Ceci est mon rêve que je tien réaliser.Dans l'espoir d'une suite favorable, je vous prie d'agréer mes sentiments les dévoués.

  • Jacqueline D.
    19 février 2011 - 06:25

    Je suis béninoise et titulaire d'une Licence en Bibliothéconomie-Documentation option Sciences et Techniques de l’Information Documentaire(STID). J’aimerais poursuivre mes études dans une des universités canadiennes. Merci d’avance de votre aide.

  • ASSOGBAGA CICA
    17 février 2011 - 11:18

    je suis béninoise titulaire d'une maîtrise en droit; option carrière judiciare et droit des affaires.j'aimerais poursuivre mon troisième cycles au canada. Dans l'espoire d'une suite favorable je vous pries d'agréer l'expression de mon profond respect

  • ATTOLOU CHANCELLE
    17 février 2011 - 10:07

    je suis béninoise et titulaire d'une maîtrise en sciences juridiques option carrieière judiciaire et droit des affaires. La passerelle Afro Canadienne constitue pour moi une grande opportunité de voir mon rêve se réaliser car j'aimerais continuer mon troisième cycle d'étude dans une université canadienne. Je vous pris de bien vouloir m'aider. merci d'avance.

  • Bougouma Jacqueline
    16 septembre 2010 - 12:00

    je suis étudiante burkinabé en quatrième année de géographie option urbaine et je désir faire un master en système d'information géographique (SIG) dans une des université du Canada. Aidez moi, dans la mesure du possible. tout mes sincères remersiements

  • BISLAO Aloou-gnim Marcelin
    16 septembre 2010 - 11:58

    Je suis un Togolais titulaire d'une maîtrise en Marketing et Management.J'ai été très ému quand j'ai découvert la passerelle Afro Canadienne parce que je voudrais continuer mon troisième sicle d'étude au Canada. Svp aidez moi à accomplir ce rêve qui ne cesse de me tourmenter. Votre sincère Marcelin.

  • Bougouma Jacqueline
    16 septembre 2010 - 11:36

    je suis burkinabé et étudiante en 4ème année de géographie, j'aimerais poursuivre mes études au Canada en master en système d'information géographique (SIG) Aidez moi à cet effet. Merci