Sainte-Justine-de-Newton : une aide fort appréciée

Christopher
Christopher C. Jacques
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un centre satellite pour l’atelier-école des Cèdres

Les Cèdres – Après cinq ans de travail pour acquérir un terrain en vue de la construction d’une école de conduite d’engins de chantier, Lucie Charlebois était à l’atelier-école des Cèdres pour annoncer un investissement de 1,8 million de dollars.

Sophie Proulx, directrice générale de la Commission scolaire des Trois-Lacs, Lucie Charlebois, députée de Soulanges et whip en chef du gouvernement, Diane Schetagne, présidente du conseil des commissaires, et Suzie Cloutier, directrice du Multicentre des Trois-Lacs.

Le multicentre des Trois-Lacs, auquel se greffera cette école, compte quatre édifices principalement voués à la formation professionnelle et à la formation générale pour adultes. Il propose 13 programmes de formation professionnelle.

La nouvelle école de Sainte-Justine-de-Newton permettra de bonifier le cours Conduite d’engins de chantier. Le multicentre est l’un des deux endroits à offrir ce cours et le seul au Québec à proposer le programme Conduite de grue.

Selon Diane Schetagne, présidente du conseil des commissaires, ce site répond aux critères de superficie et d’emplacement. Les responsables du projet souhaitaient en effet respecter la quiétude des résidents. Suzie Cloutier, directrice du multicentre, et elle affirment être ravies de la tournure des événements qui permettent une amélioration de l’offre de services.

Une amélioration tangible

L’investissement du gouvernement, de près de 2 M$, permettra l’achat d’un terrain de 1 658 161 mètres carrés qui était loué depuis 2007, ce qui permettra au multicentre de développer et de diversifier le programme Conduite d’engins de chantier par l’installation, entre autres, d’un système d’éclairage extérieur. De plus, le nombre d’élèves pourra doubler. Les finissants passeront ainsi d’une trentaine à 56 par année. L’atelier-école des Cèdres sert tout l’ouest de la province. Doubler le nombre de diplômés permet à plus de personnes d’accéder à un emploi bien rémunéré.

L’apport gouvernemental

La députée Lucie Charlebois avait visiblement ce projet à cœur. En effet, son père a été enseignant à cet atelier-école. C’est fébrile qu’elle a affirmé sa fierté de voir le projet faire partie des 46 autorisés par la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne. Cette dernière est d’ailleurs d’avis que le programme du multicentre répond aux besoins du marché du travail. C’est pourquoi elle lui a accordé une aide financière. Les 136 108 $ manquants seront tirés du remboursement partiel des taxes.

Organisations: Multicentre des Trois-Lacs, école de Sainte-Justine-de-Newton, Conseil des commissaires

Lieux géographiques: Cours Conduite, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Nicolas Beauchamp-Hurtubise
    31 juillet 2012 - 19:49

    J' aimerais savoir les prérequis qui faut pour être opérateur de grue , si vous donner tous les cour pour ça en un , les cout et la démarche a suivre afin d être bien qualifier pour le métier. Merci d'avance