Environnement et développement économique

Stéphanie
Stéphanie Lacroix
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

François-Xavier Charlebois s'exprime

Québec solidaire, Jacques-Cartier

Questionné sur les enjeux environnementaux et sur le transport en commun, François-Xavier Charlebois n’hésite pas : « La question de l’environnement est à la base de la vie humaine. Québec solidaire souhaite répondre de façon audacieuse à ces problématiques dans une vision de préservation et de protection. »

Le transport en commun est une priorité pour Québec solidaire, qui souhaite investir cinq milliards de dollars en ce sens. Objectif : améliorer l’efficacité du réseau et en assurer l’électrification. « Il est important de réduire notre dépendance au pétrole », renchérit François-Xavier Charlebois. Et d’ajouter : « Il faut être en mesure d’assurer un service efficace pour que les gens puissent laisser la voiture à la maison ».

Sur un plan plus local, le candidat souligne que la ligne de train de banlieue Montréal-Hudson est saturée. Québec solidaire propose diverses avenues pour remédier à ce problème, dont la construction d’un monorail électrique. « Nous souhaitons faire en sorte que le trajet soit plus rapide pour les gens de Sainte-Anne-de-Bellevue qui se dirigent vers le centre-ville en transport en commun », explique le candidat.

François-Xavier Charlebois entretient une autre vision pour sa circonscription : l’amélioration des voies cyclables. « Le trajet de Sainte-Anne-de-Bellevue à Dorval par le bord de l’eau force les cyclistes à côtoyer la circulation automobile. Nous aimerions créer plus de voies réservées aux vélos », exprime-t-il.

Le candidat rappelle que la vision de Québec solidaire pour la réfection de l’échangeur Turcot, emprunté par de nombreux résidents de l’Ouest-de-l’Île qui travaillent à Montréal, est tout à fait différente de celle que propose le gouvernement actuel. D’échelle plus humaine, elle intègre mieux le transport collectif.

Développement économique

Lorsque François-Xavier Charlebois aborde la question du développement économique de sa circonscription, il insiste en ces termes sur le lien à faire entre économie et environnement : « Il est essentiel de mettre l’économie au service de l’environnement, synchroniser les deux. »

Le candidat solidaire propose une vision globale et structurante qui ne vise pas l’enrichissement rapide. « Il faut viser un meilleur maillage entre l’entrepreneuriat, les conditions de travail et les normes environnementales », déclare-t-il.

François-Xavier Charlebois connaît bien la réalité économique de sa circonscription. Puisqu’il existe plusieurs occasions d’emploi pour les cadres dans Jacques-Cartier, le candidat souhaite développer les emplois liés au soutien à domicile.

Il propose également diverses mesures pour Sainte-Anne-de-Bellevue. « On y voit plusieurs initiatives d’agriculture urbaine, constate-t-il. Québec solidaire souhaite encourager et dynamiser cela. Il sera important à l’avenir de garder des espaces pour ce type de développement. »

De plus, il insiste sur l’importance de soutenir les petites entreprises et les coopératives locales. « Des incitatifs, affirme-t-il, devraient être mis en place à ce niveau-là. »

François-Xavier Charlebois reconnaît l’identité particulière de Sainte-Anne-de-Bellevue. « Il serait intéressant, dit-il, d’augmenter la visibilité de Sainte-Anne-de-Bellevue ailleurs dans l’Ouest-de-l’Île pour stimuler le cyclotourisme, par exemple. »

Le candidat solidaire rappelle que son parti propose un plan de développement économique résolument écologique, le Plan Vert, qui vise une prospérité durable.

Organisations: Plan Vert

Lieux géographiques: Québec, Sainte-Anne-de-Bellevue, Dorval échangeur Turcot Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires