Jean Charest en renfort

Simon
Simon Richard
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Circonscription de Soulanges

Mardi, Jean Charest a fait un saut à Sainte-Marthe, dans la circonscription de Soulanges, pour rencontrer les militants régionaux du Parti libéral du Québec (PLQ). Le dernier sondage de Bryan Breguet de tooclosetocall.ca relègue au deuxième rang la députée sortante et candidate du Parti libéral Lucie Charlebois.

Une foule impressionnante a accueilli le premier ministre du Québec. Les organisateurs de l’activité évaluent à 500 le nombre de militants venus rencontrer Jean Charest. Yvon Marcoux (Vaudreuil), Stéphane Billette (Huntingdon), Lise Lemieux (Beauharnois) et Lucie Roussel (La Prairie) ont aussi participé à ce rassemblement.

La députée sortante de la circonscription de Soulanges a réchauffé la foule avant le discours de son chef. Lucie Charlebois a raconté à sa manière l’histoire de l’autoroute 30. Un projet amorcé sous le gouvernement libéral de Jean Lesage, ralenti au cours des années péquistes et qui se terminera, selon la candidate, sous un gouvernement libéral le 12 décembre.

« On a fait beaucoup de choses, mais il en reste à faire, et vous pouvez voir que je suis toujours passionnée par mon coin et par vous, les Soulangeois. Soulanges, c’est ma passion, mais vous êtes mon inspiration », a déclaré Lucie Charlebois.

Économie et création d’emplois

Lors de son discours, le premier ministre a rappelé certaines des grandes orientations de son parti : économie, création d’emplois et financement des universités. « S’il y a création d’emplois, l’économie tournera et permettra de financer les besoins en santé et en éducation », a-t-il expliqué.

Jean Charest compte sur le parachèvement de l’autoroute 30 et la construction du futur hôpital régional pour stimuler l’économie de la région, créer des emplois et stimuler l’économie régionale.

« On va placer ce projet parmi nos priorités pour la santé. Les députés nous en parlent depuis longtemps puisqu’il y a une croissance importante de la population et un besoin ici », a-t-il déclaré au sujet de l’hôpital régional.

Lors de son discours, Jean Charest a aussi tiré quelques flèches à l’endroit de Pauline Marois et de François Legault, ses deux principaux rivaux de la présente campagne électorale.

De bons candidats

Le chef du PLQ n’avait que de bons mots pour Yvon Marcoux et Lucie Charlebois. « Je connais Yvon depuis 1998. C’est l’un des piliers et des sages de notre caucus, et c’est un grand privilège de l’avoir dans notre équipe », a-t-il mentionné.

« Lucie s’est jointe à notre équipe en 2003, mais le fait qu’elle soit whip en chef du gouvernement témoigne de l’estime que ses collègues ont pour elle. C’est une travaillante, une femme qui a de l’énergie et qui se bat pour sa population », a ajouté Jean Charest.

Organisations: PLQ

Lieux géographiques: Soulanges, Québec, Beauharnois

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires